vendredi 20 juillet 2018

Finn - Sometimes The Going Gets A Little Tough (Defected)

Finn - Sometimes The Going Gets A Little Tough (Defected)

Le Dj/producteur mancunien Finn, animateur radio et patron de label, voit son excellent "Sometimes The Going Gets A Little Tough" être réédité par l'imposant label londonien Defected. Initialement paru sur Local Action fin 2017, le titre évoluant à 135 bpm, avec des sonorités UK Bass - assez éloignées de ce qu'a l'habitude de nous proposer l'écurie de Simon Dunmore - reprend un sample bien trouvé du soulful "Girls It Aint Easy" d'Honey Cone datant de 1970. Ses vibrations positives et optimistes, ses couleurs vives et ses accroches pop, empruntant autant au grime qu'à la house, en font un morceau hybride à l'énergie fédératrice imparable.

jeudi 19 juillet 2018

Dimitri From Paris Presents Le Chic Remix (Glitterbox Recordings)

Dimitri From Paris Presents Le Chic Remix (Glitterbox Recordings)

Le sérénissime Dimitri From Paris, roi du disco, ambassadeur du funk et vétéran de la scène house hexagonale, nous présente via Glitterbox Recordings son dernier opus baptisé Le Chic Remix, où il rend un hommage étincelant au fameux groupe Chic, fondé en 1975 par l'immortel Nile Rodgers et son acolyte, le bassiste Bernard Edwards. L'album rassemble les remixes et les versions instrumentales de 10 compositions, quasiment toutes remasterisées pour l'occasion par le Dj/producteur parisien. S'y retrouvent alignés tous les succès incontournables de la formation américaine, tels que "Le Freak", "I Want Your Love" ou encore "Lost In Music", sublimés par le dévouement et l'expertise d'un as des platines et de l’échantillonnage.
Disque à paraître le 27 Juillet prochain...!
 

Soulsearcher - Can’t Get Enough! (Remixes) (Soulfuric Deep)

Soulsearcher - Can’t Get Enough! (Remixes) (Soulfuric Deep)

Soulseacher, projet piloté par le célèbre producteur Marc Pomeroy, moitié de l'immense Jazz-N-Groove et fondateur avec Brian Tappert de Soulfuric Recordings ainsi que de la plateforme de téléchargement Traxsource, accouchait en 1998 d'un titre qui allait trôner dans les anales de la house music comme un classique absolu et incontournable de la scène club: "Can't Get Enough!", sublimé par les vocaux surpuissants de la diva R&B Donna Allen.
20 ans après sa sortie initiale, le tube est de nouveau éditée par l'écurie Soufuric Deep sous la forme d'un recueil de 5 remixes de qualité, orchestrés par le duo écossais Illyus & Barrientos, l'australien Dr Packer et l'italien Angelo Ferreri. Les trois protagonistes tentent avec succès d'ouvrir la palette de ce hit soulful à des sonorités plus adaptées au dancefloor d'aujourd’hui.

mercredi 18 juillet 2018

Candi Staton –Hallelujah Anyway (Moplen / Frankie Knuckles Remixes) (Giltterbox Recordings)

Candi Staton – Hallelujah Anyway (Moplen / Frankie Knuckles Remixes) (Giltterbox Recordings)

L'immense tube disco "Hallelujah Anyway" de la diva gospel/soul Candi Staton prend une tournure house grâce à l'expertise du producteur italien Moplen, ainsi qu'au métier de la légende Frankie Knuckles qui, revenant d'outre tombe, nous offre un "FK's Directors Cut Soul Praise" inédit, orchestré avec Eric Kupper. Si cette dernière nous livre des sonorités soulful, la version "Moplen's Classic Vibe" nous replonge dans celles de l'eurodance des années 90.

Cambis & Wenzel Feat. Debbi Blackwell-Cook - Prescription for Life (Defected)

Cambis & Wenzel Feat. Debbi Blackwell-Cook - Prescription for Life (Defected)

Le 15 Juin dernier, les allemands Cambis Sharegh et Felix Wenzel basés à Munich et Hambourg, publiaient chez Defected leur excellent "Prescription for Life". Évoluant en duo depuis 2010, le tandem Cambis & Wenzel nous livre, pour ses débuts sur le label londonien, une petite bombe électro aux vibrations house, animée par une rythmique 4/4 fédératrice. Avec sa ligne de basse acidulée, héritée de la chicago house, la production au groove captivant sert d'écrin aux vocaux soulful et gospel de la diva américaine Debbi Blackwell-Cook... Un titre indéniablement club!


mardi 17 juillet 2018

Bunny Mack - Let Me Love You (4 To The Floor)

Bunny Mack - Let Me Love You (4 To The Floor)

Le musicien originaire de Freetown en Sierra Leone, Bunny Mack, découvert en 1981 grâce à son hit "Let Me Love You", remporta à l'époque un succès international retentissant. Combinant avec brio les sonorités disco, funk et soul-calypso, le titre allait être revisité en 2008 sur Defected par l'immense producteur français Dj Gregory et l'américain de Chicago Grand High Priest. 10 ans après, 4 To The Floor nous replonge dans ces sonorités world fusionnant afrobeat et house music, en rééditant les fameux "Dj Gregory Remix", "Fanta Dub", "Pepsi Dub" et "Grand High Priest Remix", accompagnés des toutes récentes versions livrées par le DJ italien Moplen "Moplen Extended Discolypsodub" et "Moplen Extended Discolypsomix". Ce dernier nous offre une approche jouissive du titre en l'enrichissant de motifs d'orgue électrique et de synthés, ou en le dotant d'une rythmique aux percussions acoustiques vibrantes, débordante d'énergie live.




The S-Men - Who We Are (Jacked Mix) (Defected)

The S-Men - Who We Are (Jacked Mix) (Defected)

Le trio de producteurs The S-Men, composé des légendes Roger Sanchez, Carlos Sosa (alias DJ Sneak) et Junior Sanchez nous livre via Defected le puissant "Who We Are (Jacked Mix)". Animée par d’envoûtantes sonorités disco, habitées de cuivres fédérateurs, de vocaux soulful, d'un riff de guitare funky et d'une rythmique house survitaminée, cette seconde réalisation succède à "Back" paru en 1997 et s'apprête à connaître le même succès...










Blaze - Lovelee Dae (4 To The Floor)

Blaze - Lovelee Dae (4 To The Floor)

4 To The Floor rend hommage à l'emblématique "Lovelee Dae" du duo américain Blaze (Josh Milan et Kevin Hedge), dans un énorme release prévu pour le 20 Juillet prochain, incluant, outre les versions "Original" et "radio edit", une pléiade de remixes orchestrés par la crème de la crème, dont Carl Craig, 20:20 Vision ou encore Frankie Bones. Avec sa ligne de basse à la signature deep-house old school, sa rythmique suave, ses claviers nébuleux et ses vocaux souful, Le classique house devenu incontournable et intemporel accroche l'auditeur dès ses premières mesures et ce depuis sa sortie initiale sur Classic Music Compagny en 1997. Le temps n’affligeant en rien son efficacité et sa fraîcheur, il aura fallu, pour les prestigieux remixers cités plus haut, ainsi qu'Helena et Jon Marsh (alias The Beloved), Joyce Muniz, Chris Duckenfield et Marcelo Giordani et DJ Rocca, redoubler d'imagination, afin de proposer des alternatives intéressantes. Ainsi se succèdent des visions orientées laid back ("Joyce Muniz Remix"), boogie/funk ("Supersonic Lovers Remix"), afro ("Primitive Dub"), acid/hardcore ("The Frankie Bones Rave Redux") et techno ("Carl Craig's 70 Degrees And Sunny Mix")... Un must have!



vendredi 13 juillet 2018

DJ Dove - Illusions (4 To The Floor)

DJ Dove - Illusions (4 To The Floor)

C'est en 1994 sur Deep Groove Records qu'était publié pour la première fois le classique piano house "Illusions" de DJ Dove, figure emblématique de la scène house new-yorkaise de ses 25 dernières années. 4 To The Floor rééditait le titre le 15 Juin dernier, l'accompagnant du tout récent remix orchestré par le vétéran néerlandais Gerd, sous son prestigieux alias, NY Stomp. La version originale retranscrit à la perfection la sensibilité mélodique de l'époque, mettant en avant une ligne de piano incomparable posée sur une rythmique 4/4 vigoureuse, que le très respectueux "NY Stomp Tribute Mix" de Gerd souligne d'ailleurs.







jeudi 12 juillet 2018

Krystal Davis - So Smooth (Glitterbox Recordings)

Krystal Davis - So Smooth (Glitterbox Recordings)

Paru initialement en 1985 sur le label new-yorkais Urban Rock Records, le standard disco/funk "So Smooth" de Krystal Davis était réédité par Glitterbox Recordings le 25 Mai dernier, enrichi des remixes de Kon et Yam Who?. Le vétéran américain Kon n'est plus a présenter, il fait figure de référence absolue en ce concerne les raretés disco, les édits et les remixes funky. Afin de donner un petit coup de jeune sans rien perdre de sa superbe, il accélère le tempo de la piste originale et modifie légèrement les reliefs de sa rythmique... "Less is More". Les DJ's, musiciens, producteurs et collectionneurs de disques anglais Andy Williams et Des Morgan, également fondateurs des labels Ism Records et Midnight Riot, forment depuis 2003 Yam Who?. Le tandem, qui s'est lui aussi spécialisé dans le répertoire disco, funk et boogie, nous livre ici une version plus tendre et sensuelle de "So Smooth" , prenant le titre du morceau au pied de la lettre, en l'enrobant de synthés délicats et sucrés.




Martin Badder - See It Through My Eyes (Extended Mix) (DFTD)

Martin Badder - See It Through My Eyes (Extended Mix) (DFTD)

Le producteur anglais Martin Badder frappe un grand coup pour ses débuts sur DFTD avec "See It Through My Eyes", petit bijou aux sonorités tech house sorti le 18 Mai dernier, s'appuyant sur de solides références UK Garage. Il reprend les vocaux accrocheurs de Kate Wild (clin d'oeil à DJ Combo) habilement déposés sur une rythmique 4/4 dépouillée des plus efficaces.
En 2017, ayant publié des titres chez Eton Messy, Bunny Tiger, Stashed, EXIT 32, Nightshift Records et No Reduction, le DJ monte en puissance cette année en pondant des réalisations pour les emblématiques DefectedFlashmob Records, Dázed London et LZR TRP.
Avec le soutien de pointures tels que Joris Voorn, Sam Divine, Jax Jones, Hannah Wants, Hot Since 82, Bob Sinclar ou encore Mason Maynard, Martin est en passe de graver son nom parmi ceux des meilleurs protagonistes de la scène club actuelles.

mercredi 11 juillet 2018

Kings Of Tomorrow Feat. April Morgan - How I Feel (deepvisionz Recordings)

Kings Of Tomorrow Feat. April Morgan - How I Feel (deepvisionz Recordings)

La légende de la house music Sandy Rivera nous revient sous un de ses prestigieux alias, Kings of Tomorow, avec le titre "How I Feel". Il s'agit d'un joyau de plus à sertir sur la couronne du producteur new-yorkais, enregistré avec la complicité de la chanteuse April Morgan qui collabore régulièrement avec lui depuis leur fameux "Fall For You" paru en 2013 et devenu un classique absolu. Cette nouvelle réalisation reprend les codes soulful et deep house qui ont façonné une partie de la renommée du Dj, elle arbore une douce coloration estivale qui ne manquera pas de séduire les aficionados de balearic house et ses vibrations positives.

Royal-T - Clouds EP (Defected)

Royal-T - Clouds EP (Defected)

Le jeune producteur anglais de Southampton, Royal-T, Dj versatile qui s'illustre depuis presque 10 ans sur les scènes UK Garage et Grime, nous livrait le 25 Mai dernier, pour ses débuts sur le label londonien Defected, son EP Clouds, un petit bijou aux accents rétro-house assumés. Composé du titre éponyme et de "Feelings", qui s'organisent tout deux autour de structures rythmiques 4/4 solides, l'EP exprime à merveille l'esthétique exigeante et singulière du label de Simon Dunmore, faisant appel à des sonorités héritées de la dance music des années 90, rehaussés de vocaux soulful édifiants et de claviers accrocheurs. Deux bombes en puissance idéalement calibrées pour enflammer Ibiza.

 

Honey Dijon - Xtra EP (Classic Music Compagny)

Honey Dijon - Xtra EP (Classic Music Compagny)

Les pointures de la scène house underground Rampa, Derrick Carter et Harry Romero se retrouvent dans l'EP Xtra autour de 3 productions emblématiques extraites du désormais classique The Best Of Both Worlds, premier album que Miss Honey Dijon publiait chez Classic Music Compagny le 13 Octobre 2017. L'allemand Rampa s'empare du sombre et hypnotique "Thunda", livrant un excellent mix deep-house d'un titre qu'Honey avait produit avec Tim K en invitant Jonathan Mendelsohn au chant. Le DJ vétéran de Chicago, Derrick Carter, cofondateur de Classic avec Luke Solomun, revisite quant à lui la bombe hip-house "Catch The Beat", où brille le flow provocateur de Rashard Bradshaw alias Cakes Da Dilla. Ce "Black Catcher Extended Vocal" aux accents industriels, passe les vocaux du rappeur queer new-yorkais au premier plan, infligeant à la rythmique et à la ligne de basse initiale un traitement lo-fi dévastateur. C'est enfin au tour de la légende new-yorkaise Harry Romero d'intervenir sur le sulfureux "Personal Slave", il retravaille la production acid house d'Honey Dijon et met en boucle les vocaux suaves de Charles McCloud, dans un "Extended Remix" immersif, redoublant d'intensité.
Cet EP paru fin Mai 2018, nous donne un bref aperçu de l'album de remixes Xtra, sorti sur Classic le 06 Juillet dernier, où Eli Escobar, Dj Steinfeld, Maurice Fulton et Ashley Beedle sont venus compléter un casting hors normes.

mardi 10 juillet 2018

Soul Vision - Lowdown (4 To The Floor)

Soul Vision - Lowdown (4 To The Floor)

Sandy Rivera et José Burgos alias Soul Vision, publiaient en 1999 sur leurs labels respectifs Deep Vision Records et Bassclef Records l'excellent "Lowdown", titre house aux sonorités discoïdes et soulful, emmené par les vocaux puissants de la diva R&B JaQuita May Perkins (souvent comparée à Whitney Houston, Martha Walsh ou Tina Turner).
4 To The Floor rééditait ce classique le 18 Mai dernier, où l'on retrouve la "Lead Vocal", version principale, accompagnée de 4 mixes dont les "Club Vocal" et "Dub Groove", qui font la part belle aux motifs jazzy du clavier.







Hallex M - Oggun EP (Yoruba Records)

Hallex M - Oggun EP (Yoruba Records)

Le 11 Mai dernier, Yoruba Records publiait Oggun, EP réalisé par le Dj/producteur Hallex M, vétéran de la scène house underground hexagonale. Exigeant et sachant toujours bien s'entourer, l'artiste d'origine bordelaise nous a ici concocté une autre de ses mixtures soulful miraculeuses, faites de sonorités deep-house captivantes, largement empreintes d'accents afro-caribéennes. Célébrant l'une des principales divinités du panthéon de la Santeria, "Oggun" combine avec brio percussions traditionnelles, incantations magiques et groove électronique hypnotique, il est élaboré en collaboration avec le grand Carlos Mena au chant et, plus loin, est remixé par Nickodemus.
Deux autres titres figurent également au programme de l'effort, le paisible "Lhasa", moment le plus intense de l'EP à mon sens, porté par un piano atmosphérique et une ligne de basse délicieusement funky, puis "Show You The World", où brille la voix du multi-instrumentiste italien Gabriele Poso, inondant de tendresse une production raffinée à la l'ambiance chill...

lundi 9 juillet 2018

Aurora Dee Raynes - Find My Way (Single)(Tru Thoughts)

Aurora Dee Raynes - Find My Way (Single)(Tru Thoughts)

Le tandem néo soul basé à Londres Aurora Dee Raynes publiera le 13 Juillet prochain sur le label de Brighton, Tru Thoughts, son nouveau single "Find My Way", titre énergique et positif succédant à l'EP Do What You Do paru en 2015 chez WotNot Music. Formé en 2012 par la chanteuse Danielle Kranendonk (alias DanDans K) et le producteur Stephen Raynes (alias Touchy Subject), le duo est rejoint par le batteur et co-producteur Tristan Williams (alias Tehbis), le claviériste Nicholas Johnson, le bassiste Richard Summers et le guitariste Yohan Forbes, également présent aux chœurs. Une ligne de basse chaude et entraînante, un groove broken beat soigneusement enrichi de percussions indiennes et des claviers entêtants, une voix soulful et puissante... Aurora Dee Raynes tient là, la recette d'un succès assuré...

Ander & Michal Ho - Kuscheln Im Putzlicht (Original Mix) (Unalike Music)

Ander & Michal Ho - Kuscheln Im Putzlicht (Original Mix) (Unalike Music)

L'écurie zurichoise Unalike Music nous présentait le 12 Mars dernier, "Kuscheln Im Putzlicht (Original Mix)", dernière réalisation du duo formé par le producteur allemand Ander et le suisse Michal Ho. Le tandem y élabore une ambiance technoïde aux accents chill parfaitement taillée pour une écoute immersive. Le titre s'adresse à des auditeurs se remettant paisiblement d'un après-midi farniente, il propose un groove 4/4 accrocheur et imparable, déployant une ligne de basse hypnotique, que quelques accords de claviers et arpèges de synthés viennent enrichir avec brio.

vendredi 6 juillet 2018

Kamasi Washington - Heaven and Earth (Young Turks)

Kamasi Washington - Heaven and Earth (Young Turks)

Dans des œuvres aussi prenantes, denses et riches que celles du saxophoniste américain Kamasi Washington, l'auditeur entrevoit la porte d'entrée, l'emprunte, mais pris par surprise, oublie vite de chercher la sortie, préférant s'égarer dans un dédale d'influences et de références musicales, où toutes notions de temps et d'espace se délitent. La puissance, le génie et l'immense raffinement de l'artiste imposent, outre le respect bien sûr, la divagation, l'introspection, la réflexion et l'exaltation des sens. Cette ivresse ressentie quand tout s'accorde, quand les souvenirs se conjuguent au présent et que les aspirations se confondent à la réalité, s'exprime parfaitement dans cette dernière odyssée livrée par un jazzman sorcier. Intitulée Heaven and Earth, elle est constituée d'un double album, qui succède au triptyque grandiose que fut The Epic, publié en 2015 sur Brainfeeder.

La diversité des compositions de Kamasi est à l'image de la constellation d'artistes qui gravitent autour de lui, de ses amis Herbie Hancock et Flying Lotus au collectif jazz West Coast Get Down (Thundercat, Josef Leimberg, Dexter Story et Ryan Porter), en passant par ses influences majeures (John Coltrane, Roy Hargrove) ou les figures emblématiques de la scène californienne (Horace Tapscott, Build An Ark).
En véritable virtuose de l'écriture, il construit des orchestrations dramatiques et des arrangements épiques dignes des plus grands compositeurs de musique de film. Il combine avec éloquence le pluralisme et la sophistication du jazz au discours incisif et réaliste du hip-hop, mais plus largement célèbre le groove sous toutes ses formes, bousculant des frontières entre les genres qui n'ont finalement aucune raison d'être.
Signer son disque chez l'anglais Young Turks est déjà un geste fort en soit, car il ne s'agit pas d'un label spécifiquement jazz, mais plutôt ouvert à un vivier de créateurs originaux et novateurs, s'illustrant autant dans l'électro et la pop que dans le R&B (Jamie XX, FKA Twigs, SBTRKT, Sampha...).

Entouré de sa garde rapprochée, The Next Step et de quelques complices prestigieux comme le contrebassiste Miles Mosley, le saxophoniste a souhaité, selon ses propres mots, représenter dans son volet Earth "le monde tel qu'il le voit de l’extérieur, le monde dont il fait partie. L'Acte Heaven montre quant à lui, le monde tel qu'il le perçoit de l’intérieur, le monde qui lui appartient. Son identité et ses choix reposent quelque part entre les deux". 

Bien que perché, mystique, cosmique et psychédélique, le jazz crossover de Kamasi est avant tout politique, il s'inscrit pleinement dans l'actualité et son urgence, intégrant parfaitement un héritage légué en grande partie par la population afro-américaineHeaven and Earth fait appel à tout un pan de la mémoire collective des Etats-Unis, puisant sa matière et son inspiration dans le gospel, le cinema, le jazz symphonique, le jazz vocal,  l'afrobeat et les rythmes afro-latins, le free jazz de Sun Ra, le jazz rock de Zawinul et Herbie Hancock, la soul et le funk des années 70, le spiritual jazz de Coltrane et Pharoah Sanders... Parfois toutes ces influences se retrouvent piégées dans un seul et même morceau, c'est dire le haut niveau technique et le besoin insatiable qu'éprouve Washington à partager avec nous et ses musiciens tout ce qui le taraude et le révolte, toutes ces questions en suspend et ces non-dits qu'il transmet avec le brio qu'on lui connaît! Il explore un espace qu'avait défriché avant lui des géants, dont le plus illustre n'est autre que Miles Davis, élevé de son vivant au rang de pop star, de figure incontournable comme semble le devenir ce nouveau messie du saxophone à la garde-robe d'Earth Wind and Fire.





jeudi 5 juillet 2018

Soul Basement - Oneness

Soul Basement - Oneness

Après When We Leave Behind dont nous parlions ici en Mars 2017, le duo soulful formé par le producteur multi-instrumentiste italien, Fabio Puglisi et le chanteur saxophoniste originaire de Houston, Jason Nemor Harden, nous revient avec un nouvel opus baptisé Oneness. Élaborant comme toujours des sonorités jazzy délicates et accrocheuses, matinées de soul, de boogie/funk et de spoken word, Soul Basement nous livre 8 titres envoûtants et sophistiqués, où planent les spectres bienveillants des légendes Gil Scott Heron et Lou Rawls.

The Third Man - Procession, Part Two EP (Halocyan Records)

The Third Man - Procession, Part Two EP (Halocyan Records)

L'anglais Toby Leeming alias The Third Man nous revient avec 3 nouvelles productions technoïdes qui viennent compléter celles du premier volet de son projet Procession, dont nous parlions en Avril dernier et qui marquait son grand retour sur le label de Los Angeles, Halocyan Records. Procession, Part Two, qui paraîtra le 16 Juillet prochain, est fait du même bois que son prédécesseur, l'EP diffuse en effet une techno profonde ("The Deep") et mélodique ("Nightfight") aux nappes de synthés hypnotiques et immersives ("Parallax").

Nonames - Passing Time feat. Alexa Harley (Single)(Tru Thoughts)

Nonames - Passing Time feat. Alexa Harley (Single)(Tru Thoughts)

Publié sur Tru Thoughts le 29 Juin dernier, "Passing Time feat. Alexa Harley" est le nouveau single de Nonames alias James Miller, DJ de la célèbre formation grime londonienne, Foreign Beggars. Fruit de sa collaboration avec la chanteuse, auteure et productrice anglaise Alexa Harley, moitié d'Equal Echo et vocaliste pour Hybrid Minds, Tom Misch et Mt. Wolf, le titre combine avec brio les sonorités UK Garage à l'ancienne avec des éléments empruntés aux scènes new-wave et UK jazz. Rythmique et ligne de basse jungle, nappes de synthé envoûtantes et aériennes, voix éthérée absolument captivante, bref, tous les ingrédients sont réunis pour séduire un public amateur d'ambiances électroniques raffinées et lounge.
Figure également dans le package les "Remix" et "Dub Mix" de Zed Bias, véritable légende britannique du broken beat, ainsi que les versions "Intrumental" et "A Cappella" de ce sublime "Passing Time".



mercredi 4 juillet 2018

Mirco Caruso - Kano (2Drop Records)

Mirco Caruso - Kano (2Drop Records)

Le Dj/producteur suisse Mirco Caruso, dont nous parlions en 2016 lorsqu'il publiait son édit du succès mondial de Swedish House Mafia, "Leave The World Behind", nous revient sur son propre label 2Drop avec l'excellent "Kano", tube tech-house en puissance, alignant sur une puissante rythmique 4/4 des accents afro brûlants, des riffs de guitare créoles, des motifs cuivrés hypnotiques et un clavier analogique tout droit sorti du Nigeria des 70's.










mardi 3 juillet 2018

Klang Allianz - Faulty Operation (Unalike Music)

Klang Allianz - Faulty Operation (Unalike Music)

De nouveau à la manœuvre après son excellent Birds sorti fin 2017 sur Tonspur Records, le producteur zurichois Klang Allianz nous présente via l’exigeante écurie suisse Unalike Music son dernier EP baptisé Faulty Operation. Élaborant comme à son habitude de subtiles ambiances underground mêlant groove deep-house classique et sonorités minimal-tech immersives, l'artiste nous livre 3 nouvelles pépites aux accents organiques, idéalement taillées pour s'insérer délicatement dans une programmation downtempo estivale. Son compatriote Ander signe un remix hypnotique du titre éponyme, modelant des reliefs encore plus technoïdes que la version originale et rajoutant des vocaux trafiqués énigmatiques.

Quantic y Los Misticos Del Ritmo - Hotline Bling/Doombia (Singles)(Tru Thoughts)

Quantic y Los Misticos Del Ritmo - Hotline Bling/Doombia (Singles)(Tru Thoughts)

Les titres "Hotline Bling" et "Doombia" parus respectivement les 11 Mai et 1er Juin dernier, sont les deux premiers singles extraits du prochain projet mené par le producteur new-yorkais Will 'Quantic' Holland avec son orchestre d'accordéons, Los Misticos Del Ritmo. En face A, le thème "Hotline Bling" écrit originellement par Drake se métamorphose en une cumbia instrumentale irrésistible, marquée par les sonorités typiques de la côte caribéenne du nord de la Colombie. En face B, Quantic nous livre, sur le footwork débridé "Doombia", une habile combinaison de rythmique digitale endiablée et de motifs mélodiques organiques, joués à l'accordéon et à la flûte andine.

Mizt3r - Triangle EP (Future Scope Recordings)

Mizt3r - Triangle EP (Future Scope Recordings)

Le 02 Mai dernier, le Dj/producteur brésilien Mizt3r nous présentait sur le label basé à Sao Paulo Future Scope Recordings son dernier EP Triangle, composé de deux titres de saison, affichant de belles sonorités deep et tech house. Fort de ses 20 années d'expérience sur les scènes house et techno, cet amoureux du groove a plusieurs fois reçu l'appui de quelques pointures emblématiques du milieu club, dont Laurent Garnier, Nic Fanciulli, Da Fresh, Richie Hawtin, Amine Edge ou encore Paco Osuna, Les vibrations accrocheuses des efficaces "Triangle" et "Do Anything You Wanna" ne manqueront pas non plus de susciter l'engouement du dancefloor...

lundi 2 juillet 2018

Lorenzo Calvio - Just The Beginning EP (Constant Circles)

Lorenzo Calvio - Just The Beginning EP (Constant Circles)

Le DJ/producteur milanais Lorenzo Calvio, notamment remarqué pour ses précédentes réalisations sur les prestigieux Suara (Barcelone), Moodmusic (Berlin) ou Loco Records (Pologne), publiait le 25 Mai dernier chez Constant Circles, l'EP Just The Beginning. Nous offrant deux moments électroniques aux univers assez distincts, l'italien exprime l'étendue et la variété de sa palette musicale, invitant l'auditeur dans une ambiance downtempo chill et détendue avec le titre éponyme, puis l’entraînant sans détour dans une free party au tapage technoïde avec "Synth First", qui derrière sa rythmique 4/4 assommante délivre des passages atmosphériques, aux nappes de synthé nébuleuses et hypnotiques.
Le patron du label britannique Just Her et le mystérieux berlinois Alelier Francesco de Cityfox & Cocoon, nous proposent leurs visions raffinées aux sonorités deep-house des deux productions, imposant un groove plus estival.

Tom Jarmey - Jazz Beach EP (Clipp.Art)

Tom Jarmey - Jazz Beach EP (Clipp.Art)

L'écurie australienne Clipp Art nous présentait le 24 Mai dernier l'excellente mixture deep-house estivale et soulful du jeune anglais Tom Jarmey. Publiant 3 titres absolument captivants dans un premier recueil plein de promesses baptisé Jazz Beach, le producteur élabore avec maestria et sensualité des rythmiques efficaces au groove house profond et à la syncope break beat enthousiasmante ("Fiji"). Affichant des lignes de basse rondes et ondulantes, survolées par un solo envoûtant de clavier funky ("Beach Jazz Feat. MarBlu") ou un jeu de cordes jazzy délicat et accrocheur ("What Does Honey Taste Like"), l'effort nous met d'emblée en condition, invitant l'auditeur à déguster son cocktail frais et fruité sous un parasol, tout en admirant le flux et le reflux des vagues de la grande bleue.

Chairman Kato - ENFJ (Corea Negra)

Chairman Kato - ENFJ (Corea Negra)

L'artiste londonien aux multiples facettes Chairman Kato nous livrait le 15 Juin dernier sur Corea Negra son nouveau single ENFJ, composé du très accrocheur titre éponyme en face A et de l'obscur "Pockets Of Crazy" en face B. Le producteur déploie un univers technoïde singulier, habité de synthés édifiants et d'une rythmique entraînante dans "ENFJ", il devient sombre, mystérieux et oppressant dans le second morceau, animé par une ligne de basse souterraine au groove entêtant.









vendredi 29 juin 2018

François Bernat Quartet - Hommage à la musique de Miles Davis

François Bernat Quartet - Hommage à la musique de Miles Davis

Les monstres sacrés qu'ont été des pionniers du jazz moderne comme Charlie Parker, Thelonious Monk ou John Coltrane sont une source intarissable d'inspiration pour tout artiste voulant revenir aux fondamentaux d'un genre musical qui n'en finit plus de s'enrichir, d'évoluer et de changer de forme au gré de métissages et d'expérimentations.
Le contrebassiste français François Bernat a eu ce besoin, presque impérieux, de se replonger dans le répertoire d'un de ces visionnaires. Élevé au rang de star, le trompettiste génial Miles Davis a plusieurs fois révolutionné la musique noire américaine tout au long d'une carrière. Ayant été l'un des musiciens qu'il a le plus écouté au cours de son apprentissage, lui rendre hommage s'imposait alors comme une évidence, une obligation même au regard d'un héritage si précieux.

Mais alors, quels morceaux choisir dans cette impressionnante discographie? Sur quelle période s'attarder parmi ses phases be-bop, cool jazz, hard bop, third stream, fusion ou électrique...?
François Bernat a retenu des thèmes datant de son époque acoustique et s'étalant du milieu des années 50 à la fin des années 60. Ils sont extraits d'albums mythiques tels que 'Round About Midnight, Miles Ahead, Bag's Groove, Birth of The Cool (1957), Milestones (1958), Kind Of Blue (1959), E.S.P. (1965) et Nefertiti (1967).
Entouré d'un casting de haut vol formé de Frédéric Borey au saxophone ténor, Antonio Pino à la guitare, Olivier Robin à la batterie, le contrebassiste sublime ces compositions intemporelles écrites par les prestigieux Herbie Hancock ("Madness"Wayne Shorter ("Iris"), et bien sûr par le Picasso du Jazz en personne ("Milestones" et "Deception"). Le quartet reprend également des standards que Miles a réalisé en collaboration avec ses complices Gil Evans et Bill Evans : "Boplicity", "Miles Ahead" et "Blue In Green".

Le disque Hommage à la musique de Miles Davis sonne formidablement bien, enregistré en studio dans les conditions d'un live, il exprime et célèbre comme il se doit la magie d'un sorcier du jazz. S'en dégage une énergie et une chaleur redoutablement fédératrices, ou élégance, justesse et plaisir de jeu immergent l'auditeur dans l'univers singulier d'un esthète à part et avance sur son temps.
Nous noterons la participation de l'excellent Yoann Loustalot, présent sur trois titres de l'opus. Trompettiste infatigable qui enchaîne les projets dont Aérophone, Lucky Dog ou encore le tout récent Old and New Songs...


jeudi 28 juin 2018

Glass Museum - Deux EP (JauneOrange/Pias)

Glass Museum - Deux EP (JauneOrange/Pias)

Le tandem belge Glass Museum, formé par le pianiste Antoine Flipo et le batteur Martin Grégoire, publie sur le label JauneOrange son premier EP sobrement baptisé Deux. Touchés par les recherches d'artistes de jazz moderne comme GoGo Penguin et BadBadNotGood autant que par les travaux de quelques piliers de l'électro tels que Jon Hopkins et Floating Points, les jeunes virtuoses basés à Tournai combinent avec grâce et maestria les éléments d'un jazz futuriste et bouillonnant aux aspérités d'une electronica dévergondée mais métronomique, à la touche post-rock. Lyrisme, dynamisme, mélancolie et complémentarité sont évidemment au rendez-vous, dans une musique définitivement étincelante et vibrante, au son orchestral vigoureux et plein d'emphase.




mercredi 27 juin 2018

Ginkgoa - One Time EP (District 6/Sony ATV Publishing)

Ginkgoa - One Time EP  (District 6/Sony ATV Publishing)

Le pétillant duo franco-américain Ginkgoa nous présente son nouvel EP One Time, cocktail électronique détonnant, fait de sonorités pop accrocheuses matinées d'accents electroswing abrasifs, de reflets trap et futur bass décadents. Composé de 5 titres échappés des plus chaudes soirées des années folles revisitées par la french touch façon Justice, l'effort est porté par un single engagé au titre éponyme, défendant la cause féministe et notamment la place des femmes dans le cinéma. A la manœuvre, nous retrouvons la chanteuse new-yorkaise et bête de scène, Nicolle Rochelle (remarquée pour avoir tenu le premier rôle du spectacle de Jérôme Savary consacré à Joséphine Baker), et le compositeur parisien Antoine Chatenet... Leur signature chez Sony/ATV Publishing leur ouvrira en 2012 les portes de la maison Rochas avec le titre acoustique "De New-York à Paris", qui deviendra l'hymne des parfums pour toutes les campagnes européennes de la marque.


mardi 26 juin 2018

Fatoumata Diawara - Fenfo (3ième Bureau/Wagram Music)

Fatoumata Diawara - Fenfo (3ième Bureau/Wagram Music)

La diva malienne Fatoumata Diawara, qui s'illustrait avec brio aux côtés du pianiste cubain Roberto Fonseca lors d'un concert capté durant le festival Jazz In Marciac en 2014 (At Home), nous revient avec un second opus solo baptisé Fenfo "Something To Say". La jeune chanteuse militante, engagée pour la cause des migrants et qui brille également sur le grand écran, résume à elle seule toute la complexité et l'effervescence de l'Afrique contemporaine, enracinée dans ses traditions ancestrales et largement orientée vers l'Occident et la modernité.
Fenfo est son nouvel étendard, enregistré entre le Mali, le Burkina Faso, l'Espagne et la France, il est coréalisé par Mathieu Chedid, son complice au sein du célèbre collectif Lamomali. Groove hypnotique, folklore mandingue, blues du désert et sonorités pop, forment ainsi un écrin d'exception où vient vibrer la voix tendre et envoûtante d'une artiste touchante, s'exprimant dans sa langue maternelle, le bambara, au gré d'instrumentations tantôt acoustiques et intimistes, tantôt électriques et entraînantes.


Suissa - Animal Savant

Suissa - Animal Savant



Suissa, formation lyonnaise aux saveurs pop matinées de maloya et autres musiques du monde, s'apprête à publier en Octobre prochain, son troisième opus baptisé Animal Savant. Piloté par David, entouré en live par ses acolytes réguliers (le saxophoniste Eric Prost, le batteur Hadrien Santos Da silva, le bassiste Vincent Girard et le percussionniste Gaël Champion), le projet affiche clairement une richesse musicale évidente, faite d'influences piochées tous azimuts chez des artistes tels que Seu Jorge, Danyel Waro, Maya Andrade, Camille, Fela Kuti, Noir Désir ou encore Alain Bashung. Sonorités africaines ("La Terre", "Les pieds nus"), latines ("Tu me fais du bien") et réunionnaises ("La Tendresse", "Ils vécurent enfants et firent beaucoup d'heureux"), raffinement jazzy, punch rock ("Quand je me perds") et couleurs pop ("C'est sur") se combinent alors dans un généreux mélange de rythmes festifs ("Issue de Secours"), de mélodies enjouées, de textes engagés et réalistes ("Qui s'en soucie").
Ce nouvel opus, réalisé par Olivier Soumali (Jain), rassemble 12 chansons inédites où apparaissent une pléiade d'invités : les emblématiques René Lacaille à l’accordéon et David Doris aux congas, les chanteuses Margaux Delatour et Alejandra Charry de Pixvae, Celia Kameni de Bigre et Cindy Pooch de Bongo Hop. A la section cuivre, s'illustrent les membres de Babylon Circus : Christophe Millot et Clément Amirault... Une belle brochette !


lundi 25 juin 2018

Thomas Bramerie Trio - Side Stories (Jazz Eleven)

Thomas Bramerie Trio - Side Stories (Jazz Eleven)

Avec une centaine d'albums à son actif en tant que sideman, le contrebassiste au CV plus qu’impressionnant, Thomas Bramerie, publie sur Jazz Eleven son premier opus solo baptisé Side Stories, un recueil très personnel de 14 compositions élégantes au swing raffiné, dont il signe la plupart des thèmes. Entouré de deux jeunes loups de la scène jazz hexagonale, le batteur Elie Martin-Charrière et le pianiste Carl-Henri Morisset, le quinquagénaire convie les emblématiques Jacky Terrasson, Eric Legnini et Stéphane Belmondo à venir compléter son prestigieux casting. Le trompettiste œuvrant sur 3 titres, chapeaute également le projet de son ami de longue date.
De subtiles références à la grande variété française comme "Un jour tu verras" immortalisée jadis par Mouloudji ou "Avec le Temps" par Léo Ferré, se frottent aux sonorités be-bop et hard-bop de"Played Twice" (Thelonious Monk) et"Work Song" (Nat Adderley), comme au répertoire classique d'Edward Elgar avec le tendre "Salut d'Amour". L'influence du groove est plus que perceptible dans les bijoux "Here" et "All  Alone", tous deux portés par les touches électriques du Fender Rhodes d'Eric Legnini. Les notes latin jazz du chaloupé "Chantez" et de la bossa "Troç De Vida" ouvrent encore un peu plus le propos musical d'un disque réussi
Thomas Bramerie et son trio de choc placent la barre très haute, élaborant un jazz hors du temps, gorgé d'émotions et d'inventivité.



vendredi 22 juin 2018

Be4t Slicer - The Hood EP

Be4t Slicer - The Hood EP

Le quartet électro lillois Be4t Slicer, qui avait fait sensation en 2016 avec son premier effort The 5th Element, nous revient enfin avec The Hood, second EP enregistré au Lockgroove Studio. Explorant avec toujours autant de maestria et d'énergie une fusion musicale bourrée de malice et d'accroches, la formation pilotée par Manu Lechat (adepte de la MPC et du sampling) nous livre 3 nouveaux titres absolument viraux où brillent les prestations d'invités de marque, dont la chanteuse arménienne à la voix envoûtante, Jacqueline Baghdasaryan, qui propulse littéralement le tendre "Motion" et ses arrangements de cordes nébuleux dans la stratosphère. Sur "Tightrope", c'est l'excellent Miscellaneous (moitié du duo hip-hop hexagonal Chill Bump) qui s'exprime avec son flow tranchant et véloce à la EminemBQ Ifada et Sniper interviennent quant à eux sur le féroce "The Hood" arborant des accents grime façon Wiley. Mêlant sonorités world, hip-hop, grime, funk, electro et pop, l'EP se clôt par le délicieux et soulful "Petit Matin (Summer Edit)". Animé par une production aux couleurs afro deep-house très estivale, il revisite magistralement le thème initiale interprété par Moh El Hilali et publié sur le précédent The 5th Element...

jeudi 21 juin 2018

Tom Leeb - Go On (Roy Music)

Tom Leeb - Go On (Roy Music)

L'auteur, chanteur, guitariste et comédien Tom Leeb, fils du grand humoriste français Michel Leeb, publie sur Roy Music l'EP Go On, un sublime recueil de 6 compositions aux sonorités folk et blues accrocheuses. Mêlant les accords intimistes de sa guitare acoustique aux rugissements rock de sa six cordes électrique, il dévoile un univers musical sophistiqué assez bluffant, habité par une voix puissante et sensuelle à la fois, gorgée d'une soul envoûtante. On pense bien sûr à Ray Lamontagne ou Ben Harper et si certains s'imagineraient au volant d'une belle américaine, avalant les miles d'une route sans fin bordée de paysages d'un romantisme sans pareil, d'autres y verraient la bande-son idéale d'une soirée pluvieuse et solitaire... Bref, Tom Leeb, comme son père l'était d'ailleurs, est un artiste à fleur de peau aux multiples talents et à la personnalité complexe, aussi bien à l'aise sur scène ou en plateau, qu'en studio: "Dans la musique, je suis dans le registre de la poésie, mon côté un peu plus sombre ; dans le stand-up, je m’inscris dans l’humour, l’explosion. Cela n’a rien d’antinomique. Pourquoi vouloir toujours tout séparer, diviser ?"

Ziggy Marley - Rebellion Rises (V2/Tuff Gong/Bertus France)

Ziggy Marley -  Rebellion Rises (V2/Tuff Gong/Bertus France)

Après son album éponyme paru en 2016, qui lui a permis de remporter un 8ième Grammy Award, l'emblématique Ziggy Marley nous revient avec Rebellion Rises, 7ième opus au titre évocateur, qui invite les esprits au rassemblement et à l'amour, face à l'injustice et au mensonge. L'icône reggae originaire de Trenchtown, engagé et investi comme l'était son père avant lui, a entièrement composé, enregistré et produit les 10 plages d'un album qui se veut être un brûlot adressé aux puissants et autres leaders politiques de ce monde trop souvent corrompu. Son message, gorgé de soul et de gravité mais aussi d'espoir, est porté par les vibrations positives et estivales de sa Jamaïque natale, son optimisme est relayé par des notes caribéennes chaloupées et envoûtantes, enrichies de discrètes influences dub et pop.


mercredi 20 juin 2018

Elida Almeida Feat. Flavia Coelho - Sou Free (Mo Laudi Remix) (Lusafrica)

Elida Almeida Feat. Flavia Coelho - Sou Free (Mo Laudi Remix) (Lusafrica)

La diva cap-verdienne Elida Almeida, qui nous régalait fin 2017 avec son second opus Kebrada, s'est associée à la pétillante chanteuse brésilienne, Flavia Coelho et au producteur sud-africain Mo Laudi pour nous offrir une version entièrement retravaillée de son titre "Ki Ta Manda E Mi". Retaillé comme une bombe électro prête à être lâchée sur les dancefloors de l'été, "Sou Free" arbore un tempo rapide et dansant aux accents afro house percussifs et contagieux.









 

mardi 19 juin 2018

Double Celli - Immatériel (Klarthe Records)

Double Celli - Immatériel (Klarthe Records)

Le pianiste, compositeur et orchestrateur Olivier Calmel publie sur l'exigeant label Klarthe Records son nouveau disque baptisé 
Immatériel. Le recueil se compose de 15 pièces acoustiques combinant savamment jazz ("Au Levé", "Prélude des Cinq Rameaux"), musique classique ("Duo Celli"), latine ("Pour El Ho") et folklores d'Europe de l'Est ("Le Hongrois Déraille"). Il est habité par les sonorités délicates et boisées d'un casting de musiciens inspirés, faisant sonner et virevolter avec une rare intensité les violons, violoncelles, batteries et autres percussions. Le projet Double Celli élabore avec force, raffinement et élégance des ambiances sonores aux atours tantôt cinématographiques ("Epistrophe") et tendres ("Submergés"), tantôt contemporains ("Cordes Tutti") et plus frénétiques ("Un Certain Dimanche 21"), où la prise de risques, les improvisations et la virtuosité de ses protagonistes prennent appuie sur une écriture touchante, intelligente, riche d'influences et d'émotions soigneusement développées. Nous retiendrons notamment le jeu magique du pianiste dans l’envoûtant "La Chambre Rit", moment de grâce empli de poésie et de légèreté...

 



lundi 18 juin 2018

Andrea Benini - Drumphilia Vol. 1 (Cristalline/Differ-Ant)

Andrea Benini - Drumphilia Vol. 1 (Cristalline/Differ-Ant)

Le musicien, producteur et compositeur italien Andrea Benini nous présente via le label allemand Agogo Records son nouveau projet baptisé Drumphilia. Résolument tourné vers les sonorités africaines et caribéennes, ce premier volume nous faire vivre une expérience rythmique singulière et hybride, faite à la fois d'instrumentations traditionnelles et d’expérimentations électroniques. Empruntant des samples et enregistrant des instruments essentiellement percussifs - log drum, kalimba, sansula, marimbula et autres - l'artiste combine avec maestria la précision des machines et l'exigence de la scène club à la chaleur organique des percussions idiophones et lamellophones. Il parvient avec brio à élabore des textures sonores complexes d'où surgissent quelques mélodies world envoûtantes et accrocheuses.

vendredi 15 juin 2018

Jero Nougues - New Day/Sunshine (Lucky Sun Recordings)

Jero Nougues - New Day/Sunshine (Lucky Sun Recordings)

Lucky Sun Recordings, label londonien piloté par Tom Lown (alias Lucky Sun) nous présente New Day/Sunshine, recueil aux saveurs estivales composé de deux productions aux sonorités lounge et chill out, orchestrées par le jeune DJ/producteur argentin Jero Nougues, repéré pour ses réalisations deep house et tech house parue sur DeepClass Records, Savoir Faire Musique, Soul Deeparture Records, Deep Site Recordings ou encore Haute Musique...

JB Edits - EP Number 1 (Sosilly Edits)

JB Edits - EP Number 1 (Sosilly Edits).

 La moitié de l'excellent tandem australien Jack'n'Jerk publie sur son tout récent label Sosilly Edits, son nouveau release baptisé EP Number 1, une collection de 3 édits aux sonorités soul/disco/funk absolument virales. Sous son alias JB Edits, Jerk Boy se réapproprie quelques classiques bien choisis du boogie funk des années 70 et 80, en les retaillant à la manière d'un autre orfèvre du rework, le français expatrié à Londres The Reflex.
Dans l’entraînant "Alovera", le producteur de Sidney reprend le célèbre ''Aleluia'' des maîtres du boogie carioca Lincoln Olivetti et Robson Jorge, puis dans "Boogie Stars" il s'attaque à une autre pépite brésilienne oubliée, l'addictif ''Estrelar'' du monstre sacré Marcos Valle. Pour clore cet éblouissant effort rappelant le faste du mythique Studio 54 à New YorkJerk Boy s'est allié une nouvelle fois à son compatriote Magic Bird, ensemble ils accouchent de "Junior Mint", un hit disco façonné à l'ancienne, avec sa basse qui slape joyeusement, ses interventions cuivrées jouissives et ses percussions aux groove étourdissant... Un bijou à mettre entre les mains du plus grand nombre!

 

Rhi - Night Driving (Single) (Tru Thoughts)

Rhi - Night Driving (Single) (Tru Thoughts)

Après "Cherry Glow", "Too High" et "The Same", la diva du label de Brighton, Rhi, nous revient avec un dernier single extrait de son premier opus auto-produit, le bien nommé Reverie, paru en Novembre 2017. "Night Driving", arborant une atmosphère nocturne envoûtante et sensuelle, est construit sur un beat hip-hop narcoleptique, flanqué de nappes d'orgue lancinantes et survolé par la voix hypnotique de la chanteuse/productrice canadienne. Le titre nous est livré accompagné de ses versions "Instrumental" et "A Cappella", ainsi que par deux remixes réalisés par Chug, qui revisite "Too High" en y intégrant sa touche drum and bass immersive si caractéristique et profonde - et Loud Thought, retravaillant quant à lui le morceau "Let's Talk", dans une veine encore plus soulful, vaporeuse et éthérée.