jeudi 16 avril 2020

Thundercat - It Is What It Is (Brainfeeder)

Thundercat - It Is What It Is (Brainfeeder)

Devenu un incontournable des scènes hip-hop, punk (au sein du groupe Suicidal Tendencies), soul et jazz californiennes, le bassiste, batteur, chanteur et songwriter de Los Angeles, Stephen Lee Bruner alias Thundercat, publiait le 04 Avril dernier son quatrième opus, co-produit avec son fidèle acolyte, l'immense Flying Lotus, également patron de l'excellent label Brainfeeder. Repéré aux côtés des emblématiques Erykah Badu, Kendrick Lamar, Keziah Jones, Kamasi Washington et Childish Gambino (ici présents), l'artiste polyvalent, fantasque et farceur - qui nous fait forcément songer au mythique George Clinton - affiche depuis ses débuts un look hors norme et tape à l'oeil, tout en imposant un doigté virtuose et renversant, accompagné d'une voix bluffante et entêtante.
Le surprenant et cérébral It Is What It Is annonce d'emblée la couleur, refusant toute étiquette, il s'impose comme un disque complètement kitsch et barré, où le musicien aux multiples facettes traite entre autre de la disparition brutale en 2018 de son ami Mac Miller, décès qui l'a profondément marqué. Flirtant avec un tas de sonorités, il garde l’auditeur en haleine avec des titres azimutés, le régalant ici d'un groove frénétique et là d'ambiances chill hypnotiques et sophistiquées d'où se dégage une certaine mélancolie. Ses lignes de basse décapantes, saisissantes et généreuses, ponctuent des compostions expérimentales et avant-gardistes, où influences funk, R&Bpop nippone et jazz fusion façonnent un cocktail détonnant aux saveurs déroutantes.
Entouré d'une myriade de pointures, comptant les brillants guitaristes multi-instrumentistes Steve Lacy (The Internet) et Pedro Martins ou les batteurs Louis Cole (Brad Mehldau) et son idole, Steve Arrington (Slave) - tous deux à l'oeuvre dans le brulant et accrocheur "Black Qualls" - Bruner convie également les MCs Ty Dollar $ign, Zack Fox et Lil B... Que du beau monde!



Aucun commentaire:

Publier un commentaire