dimanche 25 août 2013

Absinthe Minded – Absinthe Minded (AZ/Universal Music France)


Absinthe Minded – Absinthe Minded (AZ/Universal Music France)

D'après l'artwork de la jaquette, Absinth Minded présente toutes les qualités du groupe rock anglais bien branché et décalé, cinq jeunes gars blancs sont assis autour d'une table en bois sur laquelle sont disposés divers objets symboliques dont un chandelier, un revolver ou encore un service à absinthe... Les musiciens tiennent un masque devant leurs visages avec leur photo collée dessus, empêchant de savoir qui est réellement qui. L'atmosphère rappelle celles de ces scènes de genres du XVII° siècle qu'exécutaient les peintres flamands: dépouillement voire austérité des intérieurs, portrait de gens simples représentés dans leurs tâches quotidiennes. Et en effet on apprend vite que ce n'est pas à Londres mais à Gand que l'histoire d'Absinthe Minded commence. La Belgique regagnerait-elle son rayonnement artistique d'antan? Une chose est sûre c'est que ce nouvel album regorge de parfums organiques, de couleurs fluides et d'ambiances sonores surprenantes, le titre d'ouverture sonne très jazzy avec une touche manouche si chères à Bert Ostyn, le leader songwriter à la voix de miel. Puis la folk de Dylan, le rock soft de Mark Knopfler côtoient plus loin la guitare psyché de Zappa ou encore les rythmes endiablées des balkans menés par le violon de Remaud Ghilbert, présent tout au long de cet étonnant opus riche et impressionnant de beauté. En bonus track, l'énorme tube « My Heroics, Part One » issue du disque New Day paru en 2005, conclue une oeuvre majeure de la formation belge. Absinth Minded est à considérer comme un collier de perles naturelles, irrégulières, toutes différentes et si rares, un petit bijou...

Aucun commentaire:

Publier un commentaire