vendredi 30 août 2013

Iza – An Partan (Akord’/Harmonia Mundi)


Iza – An Partan (Akord’/Harmonia Mundi)

« Créole », rien que le mot est de toute beauté, évoquant exotisme, métissage, tropique, épices et couleurs… Pourtant la créolité a souvent mal été assumée, comme un accent trop marqué que l’on veut atténuer ou une histoire trop sombre que l’on souhaite oublier… Mais comme le dit si bien Danyèl Waro, chantre de la tradition musicale réunionnaise : en partant de sa culture on ne peut que tendre vers l’universel. Iza a mis du temps à assimiler ce concept et a accepter fièrement sa filiation, elle qui est originaire d’une petite enclave montagneuse au cœur du massif du Piton des Neiges, perchée à 3000 m d’altitude dans le territoire des « Yab » (petits blancs des hauts). C’est le chanteur Davy Sicard qui va patiemment l’accompagner dans son évolution artistique à la recherche de ses racines que la peur des moqueries lui a fait camoufler. Deux disques naîtront de cette collaboration déterminante faisant du Maloya (« blues de la canne ») son art de vivre. « An Partan », nouvel opus de la chanteuse réunionnaise, est entièrement interprété en créole, Iza a participé à l’ensemble de sa conception, tant dans l’écriture que dans les arrangements. Les 12 titres reflètent enfin une culture métisse assumée et affichée, alliant les sonorités brésiliennes et africaines aux traditions insulaires de l’archipel des Mascareignes. Maloya et Sega demeurent évidemment sa principale source d’inspiration mais, accompagnée de Didyé Kérgrin et de l’ami fidèle Christophe de Montagu, la chanteuse a su aussi livrer sa vision propre de la culture et de la société réunionnaise en nous offrant de sa voix douce et parfaitement maîtrisée un très intimiste « disque-voyage ». A noter la magnifique reprise du titre  « Kafrîn » de Nathalie Natiembé, contant l’histoire d’une femme créole fière et forte ayant la vie dure et pour qui « Son kri de gèr sé son pwin férmé wayo ».
 
extrait d'un autre album "Cilaos"

Aucun commentaire:

Publier un commentaire