mercredi 13 juillet 2016

Fania - A Legendary Salsa Album (Fania/Wagram Music)

Fania - A Legendary Salsa Album (Fania/Wagram Music)
(Disponible en digipack et vinyle le 26 août 2016)

La légendaire maison de disques cubaine Fania s'apprête à nous offrir en version remastérisée 7 albums mythiques extraits de son précieux catalogue regroupant depuis sa création en 1964 les artistes les plus emblématiques de la salsa.

Parmi cette collection figure l'un des disques les plus importants de la carrière de la "Reine de la Rumba" Célia Cruz, il s'agit du disque d'or Célia & Johnny, fruit de sa collaboration en 1974 avec le flutiste, percussionniste et chanteur dominicain Johnny Pacheco, également co-fondateur du label avec le business man Jerry Masucci. Ensemble ils interprétèrent 10 titres qui resteront des succès intemporels dont le hit "Quimbara", qui allie subtilement le groove incomparable de Pacheco au charme et à la voix inimitable de la diva.

Fania réédite aussi l'opus magistral du percussionniste virtuose Ray Barretto intitulé Indestructible. Datant de 1973 il marque la renaissance d'un artiste qui débuta sa carrière dans le jazz (ou plus précisément le cubop : mélange de bebop et de rythmes afro-cubains) et le rhythm and blues, en côtoyant Charlie Parker, Herbie Mann ou Gene Hammons. Dans cet effort, le jazzman devient salsero et accouche d'une œuvre ouverte et éclectique, accueillant aussi bien le swing et le jazz de ses premières amours que les rythmes africains. Il en résulte une salsa puissante, dansante et sophistiquée qui contribua à faire de Ray un artiste majeur de la musique tropicale.


L'aura du tromboniste Willie Colon, qui révolutionna la salsa avec son fidèle acolyte le chanteur Hector Lavoe et, est célébrée par son Casa Nuestra paru initialement en 1969.  Il y aborde des thèmes sensibles dont celui de la criminalité à travers les rythmes du boléro, du son, de la bomba caribéenne entre autres influences pluriculturelles (Afrique, Brésil…)…

La Fania All Stars est l'orchestre qui réunie les meilleurs musiciens et chanteurs de la maison de disques que l'on considère comme la "Motown de la Salsa", en 1975 il donne un concert inoubliable au Yankee Stadium de New-York qui sera immortalisé et gravé en 2 volumes. Fania All Stars Live At Yankee Stadium est le premier enregistrement de musique latine à rentrer en 2004 dans le classement des 50 albums les plus importants du 20ième siècle (Library Of Congress). Y ont participé Célia Cruz, Hector Lavoe, Ray Barretto, Willie Colon, Ismael Miranda ou encore Justo Betancourt

"El Cantante de los Cantantes" Hector Lavoe, chanteur iconique à la voix perchée et au talent d'improvisation exceptionnel s'est illustré très tôt dans la formation de Willie Colon, qui continuera à produire ses disques même après la séparation du groupe. C'est ainsi qu'en 1975 paraît La Voz qui remporte un succès immédiat, imposant Hector comme le meilleur chanteur de salsa de tous les temps.

L'illustre pianiste Eddie Palmeri (architecte d'une salsa progressive) délivre en 1971 avec son immense Vamonos Pa'l Monte un hymne à la liberté porté par une salsa engagée et novatrice teintée d'éléments de jazz. Il y célèbre la musique afro-cubaine à travers des orchestrations non conventionnelles où cohabitent un sax bariton, un orgue et un piano électrique… Là encore il s'agit d'un brulot engagé contre la pauvreté et l'injustice

Autant dire que ces 7 volumes sont absolument incontournables!

Aucun commentaire:

Publier un commentaire