lundi 26 août 2013

Akalé Wubé – Mata (Nabligam Production/L’autre Distribution)


Akalé Wubé – Mata (Nabligam Production/L’autre Distribution)

Les parisiens du combo ethio-jazz baptisé Akalé Wubé (« Ma jolie » en amharique) nous reviennent avec un second opus cuivré intitulé « Mata ». Remarqués grâce à leur précédent disque éponyme qui avait suscité beaucoup d’intérêt chez les amateurs de world music et de sonorités africaines, les cinq blancs-becs menés par le saxophoniste Etienne de la Sayette, nous convient une fois de plus à gouter leur cuisine inspirée des saveurs éthiopiennes d’Addis Abeba. Entre compositions et reprises du patrimoine Swingin’ Addis des 60’s et 70’s, Akalé Wubé renoue avec l’héritage mystico-jazz de l’immense vibraphoniste, trompettiste et percussionniste Mulatu Astatké. Entièrement instrumental, le son des 5 musiciens remet au goût du jour une musique populaire déjà matinée par nature de sonorités traditionnelles et d’accents jazz, reggae, soul et afro-beat … Les mélodies enivrantes, construites selon un mode singulier appelé « qenet », évoquent un Orient égyptien sublimé noyé dans une Afrique roots à l’esthétique vintage. Depuis la redécouverte de ces grooves ensorcelants dans les années 2000, l’éthio-jazz et ses reflets cuivrés hérités du brass band  Arba Lijoch (plus fameux orchestre d’Ethiopie après la seconde guerre mondiale) a le vent en poupe et représente une des manifestations musicales tendances du continent africain aux côtés d’un afro-beat revival (porté par les fils du roi Fela Kuti) et des sonorités mandingues issues du Mali et de Guinée (Amadou et Mariam, Salif Keita, les familles de griots Cissoko ou encore Diabaté…). Une aventure dépaysante et inédite… A noter leur apparition dans le dernier opus de Blundetto « Warm My Soul » … Akalé Wubé est un groupe à suivre !

Aucun commentaire:

Publier un commentaire