mardi 27 août 2013

Roland Tchakounte - Blues Menessen(Tupelo/Harmonia Mundi)


Roland Tchakounte - Blues Menessen(Tupelo/Harmonia Mundi)

Les premières notes ne mentent pas, le ton est donné d'emblée avec un gimmick qui sent bon le blues, celui des origines qui était chanté dans la région du delta du Mississippi. Seulement voilà, Roland Tchakounte n'est pas afro américain mais camerounais, son histoire n'est pas celle de l'esclavage et des champs de coton pourtant il chante aussi l'amertume et la souffrance d'une existence parsemée d'embûches. Bien sûr il a connu la douleur et la misère mais en vendant son âme au diable et à sa musique aux cinq notes, Roland a trouvé un exutoire et publie aujourd'hui son nouvel opus intitulé Blues Menessen. Son dialecte, le bamikélé, et sa guitare acoustique ont trouvé compagnons de fortune en les personnes de Mick Ravassat (guitare électrique) et de Mathias Bernheim (percussions). Le trio nous apporte la preuve que le blues est un langage universel, où que l'on soit et d'où que l'on vienne, il est le cri sacré qui exprime les peines, un chant puissant de résistance et d'espoir. Magnifique!

Aucun commentaire:

Publier un commentaire