mercredi 28 août 2013

Ibrahim Maalouf – Wind (Mi’ster Productions/Harmonia Mundi)


Ibrahim Maalouf – Wind (Mi’ster Productions/Harmonia Mundi)

Issu d’une famille d’artistes libanais, le jeune musicien est adepte de la trompette micro-tonale que son père a d’ailleurs inventé. Jouer les quarts de ton lui permet d’apporter à son jeu une forte coloration arabe, mais comme on peut l’écouter dans ce quatrième opus intitulé «Wind», Ibrahim Maalouf est bel et bien un jazzman. Ici en quintette, il s’attaque pour la première fois à un genre où son modèle Miles Davis s’est lui aussi illustré : la musique de film. Enregistré en live à New-York en une demi-journée, «Wind» accompagne les images de «La Proie du Vent», film muet réalisé par René Clair en 1927. Inspiré par le travail de Miles dans «Ascenseur pour l’Echafaud», le souffleur a souhaité exprimer le vent, le voyage, la mélancolie et le déchirement. «Une véritable bande originale d’émotions».
 
 

Aucun commentaire:

Publier un commentaire