jeudi 29 août 2013

Hadouk Trio – AirHadouk (Naïve)


Hadouk Trio – AirHadouk (Naïve)

« Hadouk », pour le « Ha » du hajouj (basse africaine) de Loy Ehrlich et le « douk » du doudouk (hautbois arménien) de Didier Malherbe, duo initial qui fut ensuite rejoint par le percussionniste Steve Shehan. Le trio publie son sixième album AirHadouk et le ton est donné d'emblée: atmosphérique, aérien, léger, coloré, épicé et d'une rare beauté. Quand trois jazzmen routards et roublards, férus de métissage et de rencontres insolites, cuisinent africain, les mixtures exhalent et dégagent des flaveurs essentielles et entêtantes. Leur musique est plurielle et les clins d'œil au jazz, aux traditions  gnaouas et mandingues alimentent un swing de haut vol résolument porté vers des ailleurs mystérieux et imaginaires. L'invitation au voyage ou plutôt à la transe se fait sentir dès que l'improvisation met en boucle ces airs magiques où sont convoquées les expériences musicales jazz-rock, pop ou world que chacun ont gagnés aux côtés d'un John McLaughlin, Peter Gabriel, Youssou N'Dour, Geoffrey Oryema ou encore Herbie Hancock. Les ondes pulsatiles qu'émettent les peaux de Steve trouvent écho dans les notes enivrantes et tournoyantes des instruments à vent roots de Didier, le charmeur de serpents. Les rythmiques élancées et mélodieuses de Loy, l'alchimiste des cordes et des claviers (kora, gumbass, synthés...), complètent cet harmonieux tableau arborant les couleurs terreuse d'une identité enracinée dans quelques traditions nomades et flottant au grès des vents de sable vers d'autres horizons.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire