mercredi 28 août 2013

Gerald Clayton – Two-Shade (Universal Music Jazz France)


Gerald Clayton – Two-Shade (Universal Music Jazz France)

À 25 ans seulement, Gerald Clayton, digne fils du Grand contrebassiste John Clayton, sort un classieux premier opus intitulé Two-Shade. Né dans le jazz, le piano s'impose à lui dès ses 10 ans. Formé par la crème made in U.S (Kenny Baron ou encore Monty Alexander), son jeu est l'expression d'une certaine idée de beauté découlant de l'alchimie entre pureté et simplicité d'un côté puis complexité et métissage de l'autre. En trio, avec le batteur Justin Brown et l'excellent bassiste Joe Sanders, Gerald interprète ses propres compositions et deux standards dont le très intimiste Con Alma de Dizzy Gillespie. Ouvrant son Two-Shade avec un Boogablues très groovy, son passage dans le RH Factor et l'influence de Roy Hargrove se font ressentir dès les premières notes et Two Heads One Pillow vient conforter cette première impression avec entre autre une ritournelle à la basse enivrante et terriblement efficace. Séduire et intéresser sont deux maîtres-mots dans la démarche du jeune artiste qui, cherchant sa voie trouve sa voix dans la coexistence vivante et intense qu'il établie entre l'héritage des grands maîtres et l'innovation du prodige. Se positionnant lui-même à la croisée des chemins, entre jazz East Coast et West Coast, New-York (son fief) et plus particulièrement Harlem lui prodigue inspiration et énergie...Gerald Clayton s'installe pour durer et il est sans nul doute une valeur sûre à suivre de très près.


Aucun commentaire:

Publier un commentaire