mardi 19 mai 2015

20Syl – Motifs II (On & On Records)


20Syl – Motifs II (On & On Records)

Les mains d’or qui façonnent depuis 1995 le son hip-hop/jazz d’Hocus Pocus et qui participent en 2012 à l’explosion breakbeat du projet turntablist C2C avec le tube Down The Road, appartiennent au Dj/producteur nantais Sylvain Richard plus connu sous son nom de scène 20Syl.

Il mène en parallèle une carrière solo œuvrant en temps qu’MC et beatmaker aux côtés de signatures underground telles que le franco-belge Grems ou les rappeurs américains Blitz The Embassador et RashaanAhmad (que l’on a remarqué tout récemment auprès de Chlorine Free et Bootleggaz). Ses remixes et récents travaux semblent bien montrer un changement de cap, Sylvain met le rap et l’écriture entre parenthèse, il avoue vouloir se consacrer davantage à la production de pièces moins classiques et plus expérimentales ou hybrides, croisant alors des textures organiques à des rythmes digitales.

Par l’entremise de son propre label On and On Records il nous offre aujourd’hui la suite logique de son premier EP Motifs paru en juin 2014 et où on retrouvait entre autres invités le trompettiste libanais Ibrahim Maalouf. Motifs II se révèle être une fois de plus à la hauteur de nos attentes, avec son artwork épuré et énigmatique (dont il est l'auteur), puis surtout ses 5 titres absolument accrocheurs explorant des univers abstract hip-hop et post-dubstep minimalistes plus tournés vers la voix et l'émotion.

L’opus s’ouvre avec la pépite down-tempo et subaquatique Swimming Stone, 20Syl y déploie sa voix vocodée au chant délicat et sensuel accompagnée de chœurs éthérés, de cordes vibrantes, de synthés lancinants aux sonorités numériques et analogiques, ainsi qu’une bass drum profonde et organique qui bat au rythme d’un cœur apaisé nous poussant lentement à remonter vers la surface…

…Surface remuée par une syncope énergique qui n’est pas sans rappeler celles de C2C ou de la scène bass music anglaise dont le label Tru Thoughts nous abreuve (je pense à Lost Midas ou Jonny Faith…). En effet You Know vient bousculer notre première impression avec sa voix féminine puissante et dancehall, ses vocaux pitchés, sa rythmique punchy et hachurée, ses synthés flamboyants et sa ligne de basse massive.

La bombe hip-hop Copycat poursuit notre immersion dans cette nouvelle esthétique que 20Syl construit et veut plus axée sur les voix, il revient ici à ses premières amours en conviant le rappeur californien Farshaw sur une instrumentation martelée de beats incisifs, où s’invite un thème asiatique joué à la flute (un clin d’œil au Chinese Man ?).

Puis dans Back & Forth, autre grande réussite de l’EP, le nantais va arpenter le versant australien du future dubstep (ses synthés me rappellent ceux de Flume), c’est d’après les images que le réalisateur Thomas Porté avait assemblées à l’écoute d’une première ébauche qu’il compose cette version définitive, qui précipitera d’ailleurs la création de l’opus.

A l'instar de l'ouverture, on retrouve samplée dans le touchant Dust Clouds la propre voix de l'artiste qui vient s'immiscer dans une instrumentation electronica apaisée en mode cool-tempo et gorgée de synthés amples et aériens. Son flow lent et son timbre vaporeux retouché en forme de murmure met en avant une mélodie pop des plus séduisantes, à mi chemin entre nostalgie et mélancolie mais toujours dominée par un groove prenant...

Bref, Motifs II est convaincant d'efficacité et de beauté.

 

Aucun commentaire:

Publier un commentaire