jeudi 5 septembre 2013

NADA ROOTS – « Super Star » (Karcajou Productions/Anticraft)


NADA ROOTS – « Super Star » (Karcajou Productions/Anticraft)

Originaire de Montpellier, le combo des deux compagnons de roots Daniel Gigant (alias Nada) chanteur/narrateur et Frederic Wheeler (aka Alfred) guitariste/multi-instrumentiste, nous présentent leur premier album Super Star. De parents réunionnais, Nada a grandi à la montagne au Tampon et à St Denis, puis à l’âge de 17 ans il suit sa mère en métropole. De déceptions en déprimes, il se plonge dans la musique et s’investie à fond dans différentes formations en temps que bassiste/chanteur et dans la production notamment avec les albums d’ARM Posse (feat. Tiken Jah Fakoly ou encore Sergent Garcia). Quant à Fred, son parcours est tout aussi atypique, fait de voyages et de mobilité, après un an et demi d’apprentissage au Viet Nam, il ramène le Thorung, le Dan Kim ou encore le kayagum, et surtout une grande ouverture d’esprit…Nada Roots propose donc une musique offerte aux multiples influences de notre monde coloré. Les textes de Daniel, poétiques ou politiques, parlant de nos racines et du quotidien d’un monde ambiguë et contrasté, sont interprétés façon Gainsbourg avec la voix d’un Grand Corps Malade : du slam, du hip-hop (« Des Larmes ») et du Maloya. La guitare et les machines accompagnent très respectueusement et très justement ses ballades acoustiques émouvantes et métissées aux ambiances tantôt reggae/dub (« Touré » ou « Cqfd »), tantôt créole (« Largue La Po »). Des invités prestigieux enrichissent cet opus prometteur et touchant, Lio sur « l’Elan de l’Ame », Leina Rodriguez sur « 2U » ou Sélim Maziz sur « Pas d’Ici ».

Aucun commentaire:

Publier un commentaire