jeudi 5 septembre 2013

Nguyêne Lê – Saiyuki (Act Music/Harmonia Mundi)


Nguyêne Lê – Saiyuki (Act Music/Harmonia Mundi)

À l'instar de John McLaughlin ou Pat Metheny, le guitariste français d'origine vietnamienne, Nguyêne Lê ne s'est jamais cantonné à jouer un style musical en particulier. Bien-sur c'est l'école du jazz qui l'a mis sur la voie mais son ouverture d'esprit, ses expériences et son goût naturel pour la découverte et la musique plurielle ont tracé un parcours étonnant fait de rencontres significatives incalculables (Ray Charles pour le Rythm & Blues, Richard Bona ou encore Gil Evans pour le jazz, Cheb Mami ou Kakoli pour la World...). Saiyuki ou Chronique du Voyage vers l'Ouest est un disque subtil et inspiré, où l'est de l'Asie échange avec l'ouest, où le Japon incarnée par la magnifique Mieko Miyazaki au koto flirt avec l'Inde des virtuoses Prabhu Edouard aux tablas et Hariprasad Chaurasia à la flûte bansuri. Rencontre au sommet donc, sous l'égide d'un Nguyêne Lê curieux et fasciné. En dix titres envoutants, même le profane se surprend à rêver éveillé, voguant sur les mélodies enchanteresses tissées par le chant d'une flûte, d'une voix, ou d'un instrument à cordes, puis brodées du motif expressif et complexe des percussions aux trois peaux. Le son de Saiyuki est, pour faire simple, World Jazz ou plus sérieusement, la conjonction de trois traditions musicales (Occident, Inde et  Japon) autour de thèmes qui laissent l'improvisation accorder les cordes et les souffles...Une fabuleuse épopée poétique, une quête mélodique.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire