mardi 3 septembre 2013

Lucky Peterson - You Can Always Turn Around (Dreyfus Jazz)



Lucky Peterson - You Can Always Turn Around (Dreyfus Jazz)


Enfin le blues comme on aime l'entendre, plein de vécu, d'espoir, de cris et de larmes. Lucky Peterson renaît de ses cendres après une descente dans l'enfer de la drogue ! Sa traversée du désert, longue et pénible, lui a sans aucun doute permis de plonger encore un peu plus dans le coeur de cette musique du Delta et il en revient plus fort et bien meilleur, avec la voix puissante et vibrante de ces écorchés de la vie. You Can Always Turn Around est un album qui sonne roots, le guitariste/chanteur et organiste publie 11 reprises toutes plus touchantes et emplies de sincérité les unes que les autres. De la légende Robert Johnson à l'excellence du jeune chanteur Ray Lamontagne, le disciple de Jimmy Smith enchaîne les titres comme s'ils étaient les échos des évènements de sa propre existence. Comme à son habitude, le bluesman s'amuse à passer de la guitare resonator au piano en passant par les guitares acoustique et électrique, son génie, comme le prétendent quelques musiciens l'ayant rencontré, tient en sa faculté à apporter une touche moderne au blues originel, à rappeler ici les doigtés d'Elton John ou Aretha Franklin et là, la soul de Ray Charles sur un I Wish I Knew How It Would Feel To Be Free engagé et grandiose en duo avec son épouse Tamara. A 45 ans Lucky Peterson signe un de ses plus beaux disques...


Aucun commentaire:

Publier un commentaire