jeudi 5 septembre 2013

A.P.P.A.R.T - Last Vegas (Warm Music)

A.P.P.A.R.T - Last Vegas (Warm Music)

Anthony Rouchier, alias A.P.P.A.R.T, est le genre d'artiste mystérieux sachant bien cacher son jeu. En participant à des projets musicaux si différents les uns des autres, le portrait de ce niçois d'origine est quasi impossible à brosser. Lié à la danse, il compose pour l'opéra et le théâtre, mais parallèlement développe un penchant particulier pour la musique électronique. Son quatrième opus intitulé Last Vegas est une sorte de vision drum survoltée et rock'n'roll de la cité du péché. Un temps emprunt d'émerveillement, au milieu de ces bruits de machines à sous et de musiques synthétiques, la fièvre du visiteur découvrant la ville mythique où crime, sex et argent s'entremêlent à grand renfort de coups de feu, de musique country et de beats electro-technoides, fait place à la débauche et aux abus (Pig Tales), puis vint enfin le désenchantement, l'illusion se dissipe et c'est alors que surgit le dur retour à la réalité...L'univers trash et décadent de l'artiste semble s'accorder à merveille à ce thème plutôt cinématographique qu'est Las Vegas. Après avoir mené ses explorations, toujours aussi déjantées, dans les musiques latines en 2003 avec Nu Tango ou encore en 2008 avec Flamencotronics, A.P.P.A.R.T. nous invite aux U.S., qu'il avait précédemment revisité avec Digital Western, en imposant sa vision très personnelle d'un sujet pourtant déjà bien écumé.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire