jeudi 13 mars 2014

Fred Wesley & The New JB’s le 11/03/2014 Salle Grappelli Nice


Fred Wesley & The New JB’s le 11/03/2014 Salle Grappelli Nice

Le 11 Mars dernier s’est tenu à la salle Grappelli du Cedac de Cimiez un concert exceptionnel placé sous le signe du funk, celui de Fred Wesley & the New JB’s.  

20h30, l’imposant bassiste Dwayne Dolphin entre en scène et le suivent l’excellent Bruce Cox à la batterie, l’efficace Reggie Ward à la guitare, le virtuose Peter Madsen aux claviers et enfin la section cuivre, avec un saxophoniste aux allures du John Coffey de La Ligne Verte (dont le nom m’échappe mais qui n’est ni Ernie Fields Jr, ni Pee Wee Ellis), accompagné du trompettiste Gary Winters, rayonnant et tout sourire, puis de la légende, l’immense Fred Wesley au trombone.

La formation a ouvert les hostilités avec une interprétation à couper le souffle du succès d’Herbie Hancock de 1973 « Chameleon », se sont ensuite enchaînés les titres phares du répertoire des JB’s que Papi Wesley a coécrit avec The Godfather Of Funk James Brown, dont « Damn Right I’m Somebody » de 1974 ou « Pass The Peas » de 1972. En dehors du ton funky que l’artiste a toujours mâtiné d’éléments jazz, ce qui a le plus capté l’attention du public c’est sans aucun doute la complicité et la joie de vivre qui s’affichait sur scène, le chef d’orchestre plaisantait et taquinait ses musiciens qui répondaient par des clins d’œil ou bien des éclats de rire. L’auditoire n’est pas resté longtemps assis et lorsque le mythique « House Party » a résonné dans la petite salle Grappelli ce fut l’embrasement !

Les superlatifs manquent pour décrire l’ambiance et l’énergie qu’ont su créer Fred Wesley et ses New JB’s, ils nous prouvent que la musique est atemporelle !

Aucun commentaire:

Publier un commentaire