mercredi 14 mai 2014

Laurent Garnier – A13 (Musique Large)

Laurent Garnier – A13 (Musique Large)

La réputation du pâpe de la musique électronique française n’est plus à faire, depuis la fin des années 80 le Dj/producteur Laurent Garnier joue dans les plus grands clubs, participe aux plus prestigieux festivals, a produit les succès incontestés de la scène techno comme « The Man With The Red Face », « Crispy Bacon » ou encore « Flashback », et a contribué à l’émergence de grands noms de la french touch avec son label F Communications (St Germain, Shazz, Mr Oizo, Alexkid, Frederic Galliano…). Depuis sa fermeture en 2008, l’artiste s’est consacré à sa carrière de Dj et de compositeur, œuvrant notamment pour la radio, le cinéma et la danse contemporaine. Son précédent album solo Tales Of A Kleptomaniac paru en 2009 le conduit à travers le monde pour une tournée qui se conclut avec panache dans l’illustre salle Pleyel à Paris.

Toujours à l’affut de belles découvertes et de nouvelles idées, (on se souvient de son trio live baptisé LBS), Laurent Garnier revient avec un projet à 5 visages, 5 EPs de styles différents publiés chez 5 labels distincts !

A13 (du nom de l’autoroute qui relie Paris à la Normandie) paraît sur le label indépendant français Musique Large, il est le second opus de la série faisant suite à AF0490 sorti sur Still Music. Orienté electronica, dubstep et hip-hop, A13 est plus down tempo que son prédécesseur qui affichait un son footwork directement inspiré de l’underground de Chicago. L’EP se compose de 4 titres originaux signés de la patte du maître et de 5 excellents remixes réalisés par Fulgeance  et sa touche abstract hip-hop, S3A et ses rythmes funky house, Baron Retif & Concepcion Perez  et leurs sonorités electro soul puis Claude et son atmosphère deep house. Les producteurs ont totalement transformé les compositions de Laurent Garnier leurs procurant des couleurs plus chaudes, plus jazzy et peu être plus accessibles.
Laurent Garnier fait un come back fracassant avec un projet rassemblant toutes ses sensibilités musicales et exprimant sa volonté de nous faire découvrir, comme du temps de FCom, de nouveaux talents prometteurs. Nous attendons avec impatience le prochain volume !


Aucun commentaire:

Publier un commentaire