mardi 27 février 2018

Enrico Pieranunzi, André Ceccarelli, Diego Imbert - Monsieur Claude (A travel with Claude Debussy) (Bonsai Music/Sony Music)

Enrico Pieranunzi, André Ceccarelli, Diego Imbert - Monsieur Claude (A travel with Claude Debussy) (Bonsai Music/Sony Music)

L'infatigable pianiste romain , Enrico Pieranunzi, aime bien s'entourer et varier les plaisirs, mais lorsque l'alchimie est parfaite et que la formule fonctionne à merveille, il réitère alors l'expérience. C'est ainsi qu'il publie, une fois de plus accompagné de prestigieux complices, Monsieur Claude (A travel with Claude Debussy), un sublime hommage jazz au compositeur français Claude Debussy, précurseur de la musique moderne. Fin 2017, après avoir exploré avec ses fidèles partenaires, le contrebassiste Diego Imbert et le batteur André Ceccarelli, l'univers du monument Charlie Haden dans Tribute To Charlie Haden, Enrico a souhaité retrouver l'esprit de Ménage à Trois, opus enregistré en 2016 et qui illustrait sa double filiation jazz et classique.
S'attelant à vouloir marquer d'une pierre blanche le centenaire de la disparition de Debussy, il a réuni 11 titres, composés essentiellement par ses soins à partir d'oeuvres majeures du maître avant-gardiste. Les célébrissimes "Valse Romantique", "Ballade" et "La Fille aux Cheveux de Lins" deviennent alors respectivement "Bluemantique", "L'Autre Ballade" et "Cheveux". Autant d'adaptations libres et respectueuses, flirtant avec le groove, le swing et des syncopes chaloupées, qui parfois bousculent l'harmonie et le rythme à la manière d'un Thelonious Monk ("Blues for Claude").
Invitant dans son périple deux passagers de marque, le saxophoniste David El Malek et la chanteuse Simona Severini, le trio parfois augmenté excelle dans l'art de traduire le lyrisme romantique, la délicatesse et la profondeur d'une palette sonore impressionniste riche et évocatrice.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire