vendredi 16 septembre 2016

Macha Gharibian - Trans Extended (Jazz Village/Harmonia Mundi)


Macha Gharibian - Trans Extended (Jazz Village/Harmonia Mundi)

Macha Gharibian fait partie de ces artistes rares et passionnants qui parviennent à exprimer via un touché singulier, une sensibilité à fleur de peau et une virtuosité sans esbroufe une musique inclassable qui ne se borne ni à un genre, ni à une couleur, ni à une époque.
Il faut pourtant bien faire rentrer cette chanteuse et pianiste remarquable dans une case, la sienne serait celle d'un jazz métisse aux parfums d'ici et d'ailleurs, aux sonorités intemporelles. L'artiste publie chez Jazz Village son second opus intitulé Trans Extended.
Son origine arménienne apparaît bien sûr au gré de quelques combinaisons sonores et rythmiques explicites comme dans les titres "Marmashen" et "Saskachewan", mais son goût pour l'exploration et l'aventure la pousse à enrichir ses compositions d'influences glanées au gré de son parcours, ainsi l'effervescence musicale de sa ville d'adoption, New-York, se confond à la solide formation classique qu'elle reçut dans sa ville de cœur, Paris. Il en résulte une alchimie fascinante faite de jazz ("M Train"), de rock progressif ("There was a Child"), de folk ("Leaving") et d'accents orientaux. Son jeu épuré, atmosphérique et inspiré forme un écrin élégant et délicat où sa voix grave et habitée, Macha développe avec le sens de l'équilibre et de la lenteur un univers poétique envoutant qui s'accélère parfois à en devenir jubilatoire et frénétique lors de ses échanges avec les musiciens Dré Pallemaerts et Fabrice Moreau à la batterie, David Potaux-Razel à la guitare, Tosha Vukmirovic à la clarinette, Alexandra Grimal au saxophone, Matthias Mahler au trombone et Théo Girard à la contrebasse.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire