vendredi 18 décembre 2015

Linx, Fresu, Wissels/Heartland - The Whistleblowers (Bonsaï Music/Harmonia Mundi)


Linx, Fresu, Wissels/Heartland - The Whistleblowers (Bonsaï Music/Harmonia Mundi)

Le délicieux The Whistleblowers succède au premier opus Heartland publié voilà plus de 15 ans et dirigé par 3 étoiles du jazz européen, le tandem David Linx (incontournable crooner belge) et son vieil ami le pianiste néerlandais Diederick Wissels, accompagné du délicat trompettiste italien Paolo Fresu.

Le projet édité par Bonsaï Music et coproduit par Fresu déborde d'élégance et d'émotion, il est écrit à six mains complices et pensé sur une même longueur d'onde. Son répertoire est constitué de 12 ballades originales (dont un hommage vibrant au trompettiste Kenny Wheeler, disparu en 2014) et d'une reprise d'un classique de la chanson italienne Le Tue Mani. L'un des chanteurs les plus emblématiques de la scène jazz vocal de ces 20 dernières années signe tous les textes et partage la composition avec ses deux acolytes.

Les mélodies souvent aériennes y sont touchantes et envoutantes, elles dégagent toutes une alchimie rythmée au fil des lignes voluptueuses du bassiste français Christophe Wallemme par les pulsations délicates du batteur norvégien Helge Andreas Norbakken. Le groove étincelant palpable dans des titres comme Contradiction Takes Its Place – Part 2 alterne avec la lenteur sensuelle de bijoux tels que This Dwelling Place, ils animent des textes parlant d'amour, d'amitié et du temps qui passe. Cette fluidité est le fruit d'une entente parfaite et d'un plaisir non boudé de jouer ensemble. Le souffle du trompettiste nous enivre comme à l'accoutumé tandis que les accompagnements essentiels et évidents de Diederick offrent un écrin subtil à la voix de David qui va et vient des aigus aux graves avec une aisance et une classe impressionnante.

Le quintet est agrémenté d'un quartet à cordes classique nommé Quartetto Alborado, ses interventions discrètes et mesurées place définitivement The Whistleblowers parmi les plus beaux disques classic jazz de cette fin d'année 2015 troublée.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire