vendredi 19 février 2021

Christofer Bjurström - Ecume de Mai (MZ Records)

 Christofer Bjurström - Ecume de Mai (MZ Records)

Le pianiste et compositeur suédois Christofer Bjurström nous présentait il y a peu son nouvel album solo baptisé l'Ecume de Mai, un recueil de 9 compositions originales paru sur le label brestois MZ Records et inspiré, entre autre, par les extraits d'ouvrages d'Emily Dickinson, Claude Roy, Sylvia Plath ou encore Jules Supervielle. Enregistré en juin 2020 au studio de Meudon, le disque sonne étrangement. S'il exprime à certains moments une mélancolie subtile et immersive - d'où semblent surgir les touches impressionnistes et symbolistes des modernes Claude Debussy et Erik Satie ("La chambre du Malade", "Tant", "Neige") - l'artiste se frotte ailleurs, à la dissonance harmonique et à la discontinuité rythmique du jazzman Thelonious Monk ("Une seule main ne suffit pas"). Avec son piano préparé, il va même par endroit frôler les expérimentations avant-gardistes de John Cage ("Le Fleuve de l'Exil", "Soi derrière soi")...

Ecume de Mai bouleverse.


Aucun commentaire:

Publier un commentaire