vendredi 9 mars 2018

Nirosta Steel - Dry Ice (Buddhist Army)

Nirosta Steel - Dry Ice (Buddhist Army)

Collaborateur de longue date de l'immense Arthur Russell, le chanteur et guitariste écossais Steven Hall alias Nirosta Steel fondait en 2013 Buddhist Army Records, structure sur laquelle il réalisa, entre autres, une série d'hommages dédiés à l'icône de la musique expérimentale disparue en 1992, orchestrés par le collectif de Brooklyn Arthur's Landing. Le 03 Novembre 2017, le label publiait l'album Dry Ice, recueil de 14 titres inédits que Nirosta Steel a enregistré durant les années 80 et 90. Initialement sélectionnées par Elodie Lauten, musicienne américaine d'origine française, décrite comme une compositrice post-minimaliste ou microtonaliste, les chansons sont sorties sur CD en 2003, pour être à nouveau extraites de l'oubli et remasterisées par Buddhist Army.
Elles expriment un tas de styles différents, allant du folk acoustique et dépouillé de "Natural Smile",  "Lost In Thought" ou "Fire Station", au disco fiévreux d'"Atmo", "Late Nite" ou "Heaven/List Of Boys", en passant par le funk d'"Awesome" et la new-wave de "Fresh".
Figurent également au programme deux excellents remixes disco house d'"Atmo" et "Late Nite", livrés par le producteur américain Sleazy McQueen, en collaboration avec le duo colombien Vagabundo Club Social.

 

Aucun commentaire:

Publier un commentaire