mardi 13 décembre 2016


Léa Castro – Roads (Neuklang/Harmonia Mundi)
La jeune chanteuse française Léa Castro nous offre son envoutant Roads, un premier opus qu'elle enregistre en quintet et où elle reprend, parmi ses propres  compositions écrites en tandem avec son pianiste et violoniste de la première heure, Antoine Delprat, des standards indémodables du jazz et de la pop. Influencée par les divas que sont Nina Simone, Carmen McRae ou Diane Reeves, Léa déploie une voix d'alto aux sonorités chaudes, marquée par des figures emblématiques de la soul comme Otis Redding ou Bill Withers. Un parfum de world music parcourt aussi l'album et le titre "The Road" en est un exemple magistral avec ses percussions et ses chœurs d'inspiration afro-cubaine. Les intemporels "Here Comes The Sun" des Beatles, "Ordinary World" de Duran Duran et "Between The Bars" d'Elliot Smith côtoient les éternels "My Favourite Things" de Richard Rodgers et "Detour Ahead" d'Herb Ellis, tous étant revisités avec bienveillance par une jeune formation inventive, encouragée par les recherches d'artistes comme Brad Mehldau, EST ou Avishai Cohen. Entourant Léa et Antoine, le saxophoniste Remi Fox, le contrebassiste Alexandre Perrot et le batteur Ariel Tessier sont rejoints par la brillante Macha Gharibian au piano et au chant (sur un "On Children" aux reflets orientaux), Axel Rigaud à la flute (notamment dans le sensuel "Danza Lirica" ) et un trio à cordes classique assurant les envolées lyriques (dans "In My Dream" et "On Children").


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire