mercredi 5 octobre 2016

Union Analogtronics - Cheetah In The City (Fat Beats Records)

Union Analogtronics - Cheetah In The City (Fat Beats Records)

Le duo hip-hop/electro parisien Union Analogtronics revient avec son second LP Cheetah In The City qu'il signe chez le californien Fat Beats Records (Black Milk, Masta Ace, Kool G Rap...). Réalisé entre Paris et Los Angeles en collaboration avec le MC/producteur Johnson Barnes alias Blu (qui sort à peine d'un projet avec Madlib), l'album nous régale des productions cousues main d'OJ et Gold, alliant beats futuristes et sonorités analogiques survolées par le flow envoutant du rappeur américain. S'y devinent les influences de poids lourds de l'industrie musicale, d'Herbie Hancock à Jay Dilla bien sûr en passant par les pionniers de l'electro Kraftwerk et Isao Tomita.

Analogtronics est l'abréviation de "The analog at the service of the electronic"... Le ton est donné, leurs claviers et synthés vintage (Fender Rhodes, Jupiter 8, Andromeda A6, Prophet 5...) imposeront leurs couleurs racées sur des beats orientés abstract et Sci-Fi... Si les pointures MF Doom, Talib Kweli ou Gulty Simpson participaient au premier opus, on retrouve ici les non moins prestigieux Dam Funk (Ariel Pink, Snoop Dogg...), Erik Rico (Q-Tip, Jurassic 5...) ou Olivier DaySoul (Hudson Mohawke, C2C...) qui apparaît d'ailleurs dans le premier extrait "City Dreams", à la tonalité très néo soul façon Omar, un bijou épique à la réalisation impeccable.

Cheetah In The City étant prévu pour début Novembre, Union nous fait saliver en sortant l'EP L.A Counting, incluant les remixes d'Exile et de Dibiase...


 

Aucun commentaire:

Publier un commentaire