vendredi 28 octobre 2016

The Power Of Beauty - A Tribute to Stan Getz (Radioland Records)

The Power Of Beauty - A Tribute to Stan Getz (Radioland Records)

Cet hommage à l'icône Stanley Gayetzsky alias Stan Getz alias The Sound est paru en 2007 sur le label canadien Radioland Records. Dès sa première écoute il pique notre curiosité, nous immergeant d'emblée dans le génie créatif et la virtuosité délicate du saxophoniste américain disparu en 1991.

Considéré comme l'un des piliers du Cool Jazz, il développe une sonorité douce et feutrée héritée des immenses Lester Young et Miles Davis. Chaude et élégante, son approche eut une influence prépondérante sur l'évolution du jazz et rompit avec la frénésie du Be bop. Vers le milieu des années 1950, au moment où le hard bop fait fureur dans les clubs, Stan Getz se tourne vers une expression plus virile. Le son de son instrument se dilate, sa maîtrise lui permet une exploration plus large des ressources que lui offre le saxophone ténor. Il mêle alors douceur et punch, devenant un improvisateur invétéré, expressif et raffiné, aussi bien à l'aise avec Dizzy Gillespie ou Chet Baker qu'avec des orchestres à cordes ou des rythmes brésiliens.

Ce projet intitulé The Power Of Beauty - A Tribute to Stan Getz se compose de 12 titres interprétés par 6 quartets dirigés par la crème des saxophonistes ténors canadiens (Kirk MacDonald, Phil Dwyer, Pat Labarbera, Rick Wilkins, Alex Dean et Mike Murley). Chaque formation a été invitée a enregistrer deux compositions originales inspirées bien sûr par l'univers musical du maître.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire