jeudi 6 octobre 2016

Hannah Williams & The Affirmations - Late Nights & Heartbreak (Record Kicks)

Hannah Williams & The Affirmations - Late Nights & Heartbreak (Record Kicks)

Nous fêtions le 04 Octobre dernier l'anniversaire de la disparition de l'icône des 60's Janis Joplin et ce matin en écoutant la reprise du titre "Dazed and Confused" (qu'immortalisait Led Zeppelin en 1969) par la diva anglaise Hannah Williams et sa nouvelle formation ancrée à Bristol The Affirmations, j'ai eu une pensée pour Pearl qui entrait dans le club des 27 en 1970 des suites d'une overdose. En effet, la comparaison va de fait... La jeune chanteuse soul déploie une puissance vocale et une présence telle qu'elle électrise littéralement les productions psychédéliques de Malcolm Catto, batteur et leader emblématique du collectif londonien The Heliocentrics.

Ce dernier opus baptisé Late Nights & Heartbreake paraîtra le 11 Novembre prochain chez Record Kicks, label italien basé à Milan et spécialisé dans les sonorités black vintage et modernes (Gizelle Smith, Calibro35, Marta Ren & The Groovelvets..). Enregistré et mixé à l'ancienne, l'album est une réelle bénédiction pour les amateurs d'une soul racée et viscérale qui, parfois tranchante et nerveuse ("Fighting Your Shadow", "Ain't Enough", "Still In My Head"...) sait se rendre délicate et envoutante ("Late Nights & Heartbreak", "In Your Arms", "Another Sunrise", "Your Luck Can Change"). Le groove est le moteur essentiel de cette machine lancée corps et âme dans une quête d'authenticité chargée de sens et d'émotions... Sur "Woman Got Soul" c'est le spectre de Bill Withers qui semble planer et sur "Callin' Me Back", on songe à Otis Redding... Plus loin, The Affirmations nous offre "7am to Seville", unique plage instrumentale parmi les 13 morceaux du disque, qui nous plonge dans un tango survolté et brulant... Bref, une première écoute suffira à accrocher l'oreille, les suivantes vous rendront dépendant...  Que du bonheur!

Aucun commentaire:

Publier un commentaire