mardi 21 juillet 2015

A Filetta – Castelli (World Village/Harmonia Mundi)


A Filetta – Castelli (World Village/Harmonia Mundi)

Découvert tardivement dans la B.O. du film Comme Un Aimant d’Akhenaton et Kamel Saleh sorti en salle fin mai 2000, j’écoutais alors les polyphonies enivrantes de la formation corse A Filetta dans affrescu, figurant parmi une excellente sélection de titres soul, hip-hop et R&B où Talib Kweli côtoyait Isaac Hayes, Cunnie Williams, Psy4 De La Rime ou Millie Jackson.

Fondé à Balagne, l’ensemble polyphonique entretient depuis plus de 35 ans un héritage a cappella chargé d’émotions, qu’il enrichie d’un soupçon de musique classique, de traditions méditerranéennes et d’Europe de l’Est.

Composé aujourd’hui des voix de Jean Claude Acquaviva, François Aragni, Paul Glansily, Stéphane Serra, Jean Sicurani et Maxime Vuillamier, A Filetta nous présente Castelli, rassemblant des pièces interprétées en a cappella, aussi bien sacrées que profanes, extraites de créations entreprises depuis 2008 pour le théâtre, la danse et le cinéma, ainsi que deux chants commémoratifs (Gradualia 29/12 et Introit 29/12), une berceuse touchante (Dormi) et un hymne géorgien vibrant (Tbilisso).

Complètement à part dans le paysage musical actuel, les chants polyphoniques corses traversent les âges et les générations, enracinés dans leur Ile de Beauté ils résonnent de par le monde grâce à une approche artistique questionnant le sens de la vie et jonglant avec mémoire, nostalgie et utopie.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire