vendredi 4 décembre 2020

Frédéric Viale - L'Envol (Absilone/Socadisc)

Frédéric Viale - L'Envol (Absilone/Socadisc)

J'évoquais il y a peu, dans un papier dédié à la dernière actualité de Marc Berthoumieux, le jeu inspiré et coloré de l'accordéoniste cannois Frederic Viale. Ces deux derniers, avec Daniel Mille, ont su dépoussiérer - chacun à sa manière - un instrument trop souvent connoté et mésestimé dans l'univers du jazz

Avec L'Envol, son sixième effort où il retrouve pour la troisième fois consécutives ses complices Natallino Neto à la basse, Zaza Desiderio à la batterie et Nelson Veras à la guitare, Frederic a souhaité innover en invitant la chanteuse Chloé Cailleton, qui intensifie par sa voix vibrante la sensibilité des mélodies du jazzman, disciple discret de Lucien Galliano (père de ...). Le pianiste au touché élégant et délicat, Julian Leprince-Caetano (repéré notamment aux côtés de Baptiste Herbin et Gabriel Midon,...) fait aussi parti de l'aventure, rendant encore un peu plus immersives les ambiances douces et apaisantes du disque enregistré début Mars 2020 en Italie, quelques jours avant le premier confinement. 

L'Envol compte 8 morceaux inédits et deux reprises assez inattendues, la première de l'immense Nino Ferrer "Le Sud", un clin d'œil à notre sublime Riviera et la seconde, immortalisée par Bourvil au début des années 60, "La Tendresse"

Mêlant subtilement le jazz à la chanson et les rythmes latins à la valse musette, c'est avec retenue que le compositeur aborde l'intime, exprimant mélancolienostalgie et envie d'ailleurs. Des sentiments qui résonnent comme une éloge à la solitude dans "Into The Wild" ou encore "Sous l'Océan". Mais le plus souvent, c'est la facette plus festive et joyeuse de son jeu et de sa personnalité qui marque les esprits ("Made in Viale"), cette dernière s'imprègne alors volontiers du groove radieux que sert la section rythmique, menée avec énergie et justesse, des brésiliens Natallino et Zaza ("Respiration" et "Ultime Atome")...

Bref, un beau disque!



Aucun commentaire:

Publier un commentaire