mardi 6 mars 2018

Rootwords - Warning Signs (Kinyama Records/Differ-Ant/IDOL)

Rootwords - Warning Signs (Kinyama Records/Differ-Ant/IDOL)

L'américain Rootwords, rappeur d'origine zambienne ayant grandi en Suisse, découvre Londres et l’Australie dans le cadre de ses études en droit et en relations internationales. Impressionné par le flow singulier d'Eminem, c'est en 2007 qu'il décide de tout plaquer pour se consacrer entièrement à sa carrière artistique, roulant sa bosse dans le milieu underground au travers de sessions freestyle et de diverses collaborations, notamment avec l'anglais Larynx. Il forme en 2011 Rootwords & The Block Notes, un live band qui l'accompagnera sur scène, distillant un hip-hop aux influences reggae, soul et funk. Explorant sans cesse de nouveaux horizons, il enrichie son répertoire d’électro et de dub dans l'EP All Good (2013) avant de publier en 2014 son premier album solo intitulé The Rush. Effort qui sera suivi d'une multitude de concerts donnés aux quatre coins du monde (Etats Unis, Italie, Espagne, Pérou, Suisse, Afrique du Sud, Zambie, Chine, France, ...)
Ayant choisi un nom de scène associant ceux de ses deux groupes préférés : The Roots et Wordsworth, Rootwords a un lourd héritage a entretenir, loin des clichés du gangsta rap, il trace ainsi sa route avec un hip-hop résistant et exigeant porté par un flow versatile, acéré et sincère (sonnant parfois très anglais), rappelant ici celui de Ty ("Blue Sapphire", "Back Off Me") et là, celui de son compatriote Beat Assailant ("Warning Signs"). 
Le rappeur s'apprête à sortir le 23 Mars prochain son second LP baptisé Warning Signs, décrivant l'énergie et la détermination d'un homme en constante contradiction avec les exigences et les orientations d'une société décadente. L'opus, pensé comme un brûlot contre les illusions et les mensonges persistants, aligne des sonorités organiques et électroniques urgentes et profondes, concoctées par les musiciens de The Block Notes, épaulés sur "A Matter Of Time" par le producteur helvète Yvan Pacemaker (Rosie Holloway au chorus). Les instrus affichent un tas de références et diffusent tour à tour leurs sonorités old school, boombap, future hip-hop, trip-hop et electro hip-hop... Rootwords a également convié deux guests rencontrés lors de ses tournées, J-Fever, MC chinois champion de freestyle ("The Great Wall") et le sud africain Robin Thirdfoor ("Somdanger Freestyle"), des invités significatifs qui donnent encore un peu plus d'ampleur au projet.



Aucun commentaire:

Publier un commentaire