mercredi 15 novembre 2017

Folamour - Umami (Classic Music Compagny)

Folamour - Umami (Classic Music Compagny)

"L'umami est un mot japonais se traduisant généralement par savoureux, il est l’une des cinq saveurs de base avec le sucré, l’acide, l’amer et le salé."

Le Dj/producteur lyonnais nous mettait l'eau à la bouche en Aout dernier, publiant sur Glitterbox un EP fort remarqué aux sonorités disco/funk baptisé The Power Of The Blessing Of Unity. Co-fondateur de Moonrise Hill Material et boss de FHUO Records (For Heaven Use Only), Folamour nous revient par l'entremise du label de Luke Solomon et Derrick Carter, Classic Music Compagny, avec l'album Umami, un précieux recueil de 9 titres absolument accrocheurs et poétiques, nous délivrant une house soulful raffinée, gorgée d'un groove organique, de grains analogiques et de vibrations positives.


Largement empreinte d'accents discoïdes ("Devoted To U"), afro latin ("Ivoire") ou broken beat ("Jah Love"), de vocaux soul ("Y'all Right’"), de claviers jazzy ("Look At Me Or I'll Steal Your Eyes"), de lignes de basse funky ("Kickflipin' That Stuff’") et de sensibilité hip-hop ("Petit Prince du Macadam"), la touche de Folamour consiste en quelques samples bien sentis, choisis et découpés avec maestria, puis montés sur des mécaniques d'orfèvres envoutantes et fédératrices.

On retiendra entre autres - car absolument rien n'est à jeter dans cet opus - deux moments particuliers, l'excellente ouverture "Night Of Desirable Objects", citant le monumental "Spanish Joint" que le nusoul héro D'Angelo nous offrait en 2000 dans son mémorable Woodoo, mais aussi l'apaisant "Oyabun", où le français nous immerge dans une atmosphère chill romantique, ponctuée de cordes délicates et de loops captivants.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire