lundi 3 octobre 2016

Vieux Kanté - The Young Man's Harp (Sterns/Harmonia Mundi)

Vieux Kanté - The Young Man's Harp (Sterns/Harmonia Mundi)

Il y a quelques jours nous parlions du disciple Abou Diarra avec la parution de son vibrant Koya produit par Nicolas Repac, aujourd'hui c'est au tour du maitre, le virtuose Noumoussa Soumaoro dit Vieux Kanté ou Moussa Kanté, de faire parler de lui avec son oeuvre posthume baptisée The Young Man's Harp.
Cette fameuse harpe à 6 cordes dont il est question dans le titre est le kamélé n'goni, instrument emblématique de la culture wassoulou au sud de Mali. Malgré sa cécité, Vieux a su intégrer dès son plus jeune âge le folklore de la confrérie des chasseurs et son désir d'expérimentation le pousse même à rajouter six autres cordes à son arc, histoire de développer un jeu plus sophistiqué, enrichissant ainsi sa signature blues malien de notes jazzy (l'ouverture instrumentale "Sans Commentaire" l'exprime à merveille)
Disparu subitement en 2005 des suites d'une maladie, le label Sterns sort enfin de l'oubli une vieille cassette de 7 morceaux enregistrée il y a 11 ans avec ses 6 musiciens à Bamako, dans les célèbres studios Moffou de Salif Keita. Il s'agit de l'unique projet solo connu du chanteur et mentor natif de Niesmala, qui est accompagné aux chœurs du guinéen Kabadjan Diakité (présent sur 3 titres), devenu son fidèle acolyte depuis leur rencontre dans les années 90 et leur collaboration dans l'orchestre de l'Hôtel Les Arbres.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire