mercredi 4 novembre 2020

Jay Dee aka J Dilla Presents Welcome 2 Detroit The 20th Anniversary Edition (BBE Records)

Jay Dee aka J Dilla Presents Welcome 2 Detroit The 20th Anniversary Edition (BBE Records)

Welcome 2 Detroit est sans doute l'un des disques les plus fascinants de la scène hip-hop US de ces 20 dernières années. Publié via Barely Breaking Even le 27 Février 2001 par l'emblématique beatmaker James Dewitt Yancey alias Jay Dee - puis J Dilla - il était le premier d'une série d'albums incontournables, dédiés aux piliers de l'Urban Underground. En effet, allaient lui emboiter le pas les immenses DJ Jazzy Jeff, Pete Rock (une de ses influences majeures), DJ Spinna, Marley Marl ainsi que will.i.am... Mais la barre étant placée si haute, aucun ne parvint à surpasser le jeune prodige de 27 ans à l'époque. Lui qui, dans les années 90 collaborait avec Amp Fiddler (qui lui mit sa première MPC entre les mains), formait Slum Village, œuvrait pour Janet Jackson, Pharcyde, De La Soul, Busta Rhymes, A Tribe Called Quest, Q-Tip et bien d'autres, ne se place véritablement sous le feu des projecteurs qu'à partir de l'an 2000, avec notamment le projet The Soulquarians, collectif qu'il imagine avec le concours de Questlove des Roots, D'Angelo et James Poyser. Signant dans la foulée des productions mémorables pour la diva néo soul Erykah Badu, les MCs Talib Kweli et Common, il se fait enfin un nom auprès d'un large public de non-initiés, subjugués par ses pulsations décalées et ses accords irréguliers.

Disparu à l'âge de 32 ans le 06 Février 2006 à LA, des suites d'une grave maladie, l'artiste originaire du Michigan demeure l'un, sinon LE, maître incontesté de l'art du sampling. Artisan d'un groove barré, underground et minimaliste, parfois crasseux ("Give it Up") et parfois d'une classe isolante ("Think Twice"), Jay Dee accouchait avec Welcome 2 Detroit de son premier opus solo, une œuvre magistrale marquant également ses débuts en tant que J Dilla (pseudo créé afin de se différencier de Jermaine Dupri, qui se faisait aussi appeler J.D). 

Invitant une pléiade de jeunes talents à venir s'exprimer sur ses rythmiques brinquebalantes et inspirées, il a su grâce à la subtile alchimie du disque, marquer son temps d'une esthétique singulière sans pareil, où s'alignent tour à tour de manière brute et sophistiquée à la fois, des sonorités afro ("African Rhythms") et electro ("Big Booty Express"), des réminiscences bossa et jazzy ("Rico Suave Bossa Nova"), des lignes de basse funky ("The Clapper") ou des beats boom bap assassins ("It's Like That"). J Dilla avait le don pour échantillonner et flairer les bons flows: la présence de Dwele, Blu, Beej, Big Tone, Elzhi, Frank N Dank et Phat Kat en est la preuve!

Pour célébrer son 20ième anniversaire, le label BBE Records - qui avait laissé carte blanche à l'intéressé en 2001 publie une édition spécialement remasterisée de ce légendaire Welcome 2 Detroit, avec un nouveau remix étonnant de "Think Twice", orchestré par le japonais Muro, ainsi qu'une version stellaire de "Rico Suave Bossa Nova", offerte par Azymuth, chantres brésiliens du jazz-funk. S'ajoute à l'ouvrage des versions alternatives nouvellement découvertes et des enregistrements inachevés, le tout reproduit méticuleusement à partir de cassettes inestimables, enregistrées par le producteur lui-même. Un texte de l'écrivain et cinéaste britannique John Vanderpuije raconte la génèse de l'album, alimenté par les précieux témoignages d'Amp Fiddler, Ma Dukes (la mère du génie) et tous les principaux contributeurs musicaux de l'album. 

Le coffret vinyle de luxe et la version numérique sortiront le 5 février 2021 lors de la célébration annuelle #DillaMonth.  





Aucun commentaire:

Publier un commentaire