jeudi 22 juin 2017

Chris Coco’s Honey - The Acid Test (Classic Music Compagny)

Chris Coco’s Honey - The Acid Test (Classic Music Compagny)

Originellement paru à la fin des années 80 chez Instant Records le titre de Honey, "The Acid Test", sort de l'oubli grâce au flaire de l'immense Luke Solomon, via le label qu'il a fondé en 1995 avec Derrick Carter: Classic Music Compagny. Aux manettes des récentes collections classic house de 4 To The Floor, qui rendent hommage aux maisons de disques mythiques de la scène house anglaise et américaine: Fourth Floor Records, Sub-Urban Records, Slip 'n' Slide Records et Movin' Records, le Dj producteur multi-carte dépoussière ce vestige de la dance music pour les amateurs avertis de sonorités discoïdes cuivrées et acid-house retro. Tête chercheuse infatigable, il inclut dans ce release qui paraitra le 23 Juin prochain, 2 nouveaux mixes orchestrés par lui-même et Chris Coco, ainsi que 3 remixes créatifs délivrés par le duo incisif Knights of the Hunted (composé de Crooked Man et Mark Brydon).

Honey Dijon featuring Cakes Da Killa - Catch The Beat (Classic Music Compagny)

Honey Dijon featuring Cakes Da Killa - Catch The Beat (Classic Music Compagny)

Après son sulfureux "Personal Slave" que la productrice Honey Dijon avait élaboré en collaboration avec Charles McCloud, c'est au tour d'un second extrait de son album à venir The Best of Both Worlds d'être dévoilé, affichant un nouveau partenariat efficace et provocateur. En effet Classic Music Compagny présente le titre "Catch The Beat", avec en invité le rappeur queer new-yorkais Rashard Bradshaw alias Cakes Da Dilla (en référence à ses formes généreuses). Toujours fidèle à sa signature house imprégnée autant de la tradition electro berlinoise que des ambiances moites et chaudes de la scène new-yorkaise, elle accouche ici d'une bombe hip-house accrocheuse, mêlant ainsi dans une approche underground, les univers du hip-hop et de la dance music.


CamelPhat & Elderbrook - Cola (Defected)

CamelPhat & Elderbrook - Cola (Defected)

Fondé en 2008, le mystérieux duo britannique CamelPhat fit ses armes dans un registre tech house avant de réorienter ses productions vers des sonorités plus deep et des ambiances plus envoutantes. Ayant déjà fait leurs preuves sur Spinnin Records, Nervous Records, Ultra ou encore Toolroom, les Djs débarquent enfin sur Defected armés de leur excellent "Cola", titre addictif à la production délicieusement raffinée, sur laquelle ils déposent savamment la voix suave et cristalline du chanteur Alexander Kotz alias Elderbrook, artiste précieux déployant un chant soul délicat et accrocheur.






Illyus & Barrientos - Takin' Over (DFTD)

Illyus & Barrientos - Takin' Over (DFTD)

Après avoir publié chez Suara, Toolroom, Exploited Records ou Glasgow Underground et s'être illustré dans les plus prestigieux clubs et festivals européens (Space, Ministry Of Sound, XOYO, The Arches, Riverside Festival et Boardmasters Festival), le duo basé en Ecosse Illyus & Barrientos débarque chez Defected via DFTD avec son puissant "Takin' Over", un titre house à la musculature saillante et au groove fédérateur qui risque bien de marquer les esprits sur les dancefloors estivaux. La diva Imaani prête sa voix soul puissante à une production dominée par quelques accords de clavier accrocheurs, accompagnés d'une ligne de basse vrombissante et entêtante. "Takin' Over" est définitivement un hit en puissante, parfaitement taillé pour animer les scènes en plein air.

mercredi 21 juin 2017

The Sound Of Soul Heaven Ibiza 2017 (Soul Heaven)

The Sound Of Soul Heaven Ibiza 2017 (Soul Heaven)

La tête chercheuse de Soul Heaven, Melvo Baptiste, nous a méticuleusement sélectionné dans la compilation annuelle proposée par le label, The Sound Of Soul Heaven Ibiza 2017, 30 titres house, vocal house et deep house aux sonorités souflul, funky et disco, célébrant la saison festive à venir dans le temple incontesté de la dance music, la fameuse Île Blanche aux Baléares, destination phare du clubbing tendance, aficionado d'underground et de gros son. Pour la 5ième année consécutive, la maison de disques déposera ses platines à San Antonio dans le prestigieux club Ocean Beach, la première aura lieu le samedi 24 Juin prochain...

Ceux qui ne pourront pas faire le déplacement se contenteront tout de même de cette excellente collection présentée par un Melvo fin connaisseur du dancefloor et de ses subtilités. S'y côtoient les productions ou les remixes de légendes telles que Kerri Chandler, DJ Spen et Timmy Regisford (avec leur touche plutôt classique de pionnier), les pépites des alchimistes du groove aux saveurs disco/funk, Dr Packer, Crazy P, OPOLOPO et Kon, ainsi que quelques pistes plus confidentielles mais non moins virales, d'Amp Fiddler, JohNick et Home & Garden...

...Un condensé d'énergie, de rêve, de soleil et de vibrations positives qui font du bien, en ces temps maussades où l'actualité ne cesse de nous plonger dans l'angoisse, la peur et la suspicion.

Son Of Sound - The Love Up Beat Down (Classic Music Compagny)

Son Of Sound - The Love Up Beat Down (Classic Music Compagny)

C'est depuis 1991, à travers un tas d'alias et de projets, que le producteur basé à Brooklyn Henry Maldonado s'illustre sur la scène house et deep house, égrainant ses précieuses pépites convoitées par les piliers de la scène new-yorkaise comme les légendes Little Louie Vega, Kenny Dope Gonzalez, Tony Humphries, Roger Sanchez, Timmy Regisford et j'en passe. Une carrière bien remplie au cours de laquelle il fut notamment à la manœuvre derrière House 2 House, Rhythm Section ou plus récemment Native Underground avec le chanteur Javi. Les vocaux sont d'ailleurs, et ce depuis ses débuts dans la production, un rouage essentiel qui lui offrit l'occasion de côtoyer des interprètes exceptionnels comme Karen Pollack, Arnold Jarvis, Carol Sylvan, Wanda Nash ou encore Bobby Harding.
C'est désormais sous le pseudonyme Son Of Sound que l'artiste poursuit ses incursions house, repoussant toujours les limites de l'underground en combinant sa connaissance du dancefloor qu'il cultive depuis 30 ans et son amour profond pour sa ville natale marquée par un style garage et vocal house reconnaissable entre mille.
Publiant habituellement sur son propre label District 30, c'est chez Classic Music Compagny qu'Henry délivre son dernier EP intitulé The Love Up Beat Down. Il se compose de 3 pistes au groove contagieux et à la chaleur analogique, boosté par des rythmiques disco virales, gavé d'échantillons vocaux soulful et procurant un désir impérieux de se diriger vers la piste de danse. Je retiendrai, si je devais en choisir qu'un, l'excellent "Bout Love Again", véritable bombe en puissance, armé d'une ligne de basse implacable et d'un gimmick de guitare jazzy funky à souhait!

Bram Fidder - Rave On This (DFX/Defected)

Bram Fidder - Rave On This (DFX/Defected)

Fort d'une montée en puissance fulgurante sur la scène house internationale au cours de l'année passée, le tout jeune Dj néerlandais Bram Fidder nous présentait, le 16 juin dernier, via le nouveau sous-label de Defected, DFX, sa dernière bombe tech house baptisée "Rave On This". Massif, punchy, viral et lourdement armé, avec une ligne de basse implacable et les samples vocaux accrocheurs de Weiz, ce titre aux sonorités bass house explosives est bien parti pour résonner sur tous les dancefloors estivaux et se propager telle une trainée de poudre...
Le producteur basé à Amsterdam n'a pas tapé dans l'œil de Carl Cox et Hannah Wants par hasard, lui qui arpente déjà les clubs du monde entier (Ibiza, Barcelone, Manchester, Paris et Hong Kong) y délivrant des sets enflammés et fédérateurs.


mardi 20 juin 2017

Abi Flynn - Ambiguous EP (Tru Thoughts)

Abi Flynn - Ambiguous EP (Tru Thoughts)

Le label de Brighton Tru Thoughts nous présente Ambiguous, premier projet solo de la très prometteuse Abi Flynn, déjà repérée en 2015 aux côtés du multi-instrumentiste de Bristol J-Felix dans son excellent titre "Patience". Le producteur est d'ailleurs à la manœuvre dans ce sublime EP où la jeune diva explore une large palette musicale, dominée tout de même par des notes R&B, qu'elle habille avec brio de touches jazz, soul et hip-hop 90's. La chanteuse parvient à montrer à quel point elle peut s'épanouir et briller dans des environnements variés et changeants, qu'ils affichent des sonorités néo-soul sensuelles et aguicheuses comme le titre éponyme, un tempo plus explosif aux accents breakbeat tranchants et acides comme le funky "Messed Up (So What!)", ou une ambiance hip-hop plus intimiste aux reflets jazzy cool comme "Vibes (Worlds Collide)", piste captivante qui nous fait fatalement songer à la grande époque de Lauryn Hill et les Fugees, ou d'Erykah Badu et The Roots.
En plus des versions "Instrumental" de chacun des 3 morceaux, J-Felix orchestre un "Bruk Dub" et une "Clean Version" de "Messed Up"...

Ambiguous paraîtra le 07 Juillet prochain!


Brian Ring, Bridge Guy - Sound of Berlin Bass Collective Vol.1 (Berlin Bass Collective)

Brian Ring, Bridge Guy - Sound of Berlin Bass Collective Vol.1 (Berlin Bass Collective)

Belle entrée en matière que ce Sound of Berlin Bass Collective Vol. 1, première réalisation du tout nouveau label allemand BBC. Fondé en 2016, il a pour objectif de diffuser le plus largement possible ses vibrations électroniques positives et optimistes. Avec ses 4 titres aux sonorités house orchestrés par les excellents producteurs que sont Brian Ring et Andrew Ashdown alias Bridge Guy, l'EP nous plonge dans des ambiances disco fédératrices, aux reflets soulful ("He's a Part-Time Player. She's A Full-Time Hustler"), funky ("Thelma") et jazzy ("Living There"). Dotés de basslines sensuelles et entraînantes, de samples chauds aux grains analogiques et de lignes de synthés aux effets retro 80's garantis ("Second Base"), Sound of Berlin Bass Collective Vol. 1 captera sans souci l'attention du dancefloor autant que l'auditoire amateur d'atmosphères plus chill.


H.E.R. - H.E.R. Vol.2 (MBK Entertainment/RCA Records)

H.E.R. - H.E.R. Vol.2 (MBK Entertainment/RCA Records)

La très mystérieuse H.E.R., chanteuse R&B qui publiait l'an dernier un premier recueil au titre énigmatique H.E.R. Vol.1, aime garder le secret autour de son identité, histoire de mettre en avant sa musique et non sa plastique... En 7 titres au groove sombre et lent, H.E.R. se livrait, abordant sa romance malheureuse et la faiblesse qu'elle a eu le tort d'entretenir. Elle y explorait tous les aspects d'une relation amoureuse, avec un brin de nostalgie mais sans résignation.
Son pari de miser sur l'anonymat est plutôt réussi, puisqu'il fit jaser et attisa la curiosité d'un public séduit par un concept qui eut le mérite de perdurer. L'EP se classa dès sa sortie en tête des ventes sur iTunes, aidé par quelques célébrités enthousiastes, comme Alicia Keys, Rihanna ou Wyclef Jean.
La diva à la voix soul et au flow langoureux nous revient aujourd'hui avec un second volume de 8 ballades sensuelles tout simplement baptisé H.E.R. Vol.2. On y retrouve bien sûr cette même signature sonore captivante qui enthousiasme la scène R&B US et notamment Bryson Tiller (avec qui elle va vraisemblablement tourner dans son Set It Off Tour) et SZA. Le producteur exécutif de ce second projet, DJ Camper, a donné quelques infos mais nous renseigne peu sur l'identité de la protagoniste... Il ne reste plus pour l'auditeur qu'à apprécier les yeux fermés ces délicates plages néo-soul aux rythmiques narcoleptiques suspendues et aux nappes de synthés envoutantes. Les ambiances intimistes se prêtent à bien des divagations qu'il serait opportun de partager!

Big Boi - Boomiverse (Epic Records)

Big Boi - Boomiverse (Epic Records)

Big Boi publiait le 16 Juin dernier via Epic Records son troisième album solo intitulé Boomiverse. Le casting qu'a réuni autour de lui la moitié du célèbre tandem Outkast est, au moins, à la hauteur de l'interminable attente endurée par ses fans depuis 2012, date de la sortie de son précédent LP, Vicious Lies and Dangerous Rumors.
En effet, le kid d'Atlanta a invité des poids lourds de la scène hip-hop américaine, on retiendra d'ailleurs la présence à ses côté d'Adam Levine (Maroon 5), Killer Mike (Run The Jewels), Kurupt, Jeezy, Gucci Mane, Snoop Dogg ou encore Curren$y.
Déployant des sonorités 'à l'ancienne' gavées d'accents funky et jazzy, Big Boi semble, avec Boomiverse, vouloir revenir aux fondamentaux et son objectif est largement atteint. On notera tout de même un titre qui dénote de l'ensemble, c'est le très électro "Chocolate" et sa musculature bien appropriée pour avoir droit de citer dans la playlist des DJs aux manettes à Ibiza cet été.


lundi 19 juin 2017

Samuelito - Solo (Label Ouest/L'autre distribution)

Samuelito - Solo (Label Ouest/L'autre distribution)

Le jeune prodige de la guitare flamenca, Samuel Rouesnel alias Samuelito, publie le 23 Juin prochain chez Label Ouest son premier opus, tout simplement baptisé Solo. Le compositeur et interprète virtuose issu d'une famille de musiciens a voulu réalisé un rêve de gosse, s'enfermer dans un studio et réaliser un disque tout entier à partir de rien, si ce n'est que quelques ébauches de mélodies et une volonté de confronter les rythmes et les couleurs musicales qui ont profondément marqués son jeu.
Il accouche en 5 jours de 8 compositions subtiles au saveurs latines sensuelles et sophistiquées. Armé de ses guitares (folk, classique, flamenca) et d'un lot de percussions diverses et variées (cajon, tambourins, shakers, temura indienne, crotales tibétaines, cymbale chinoise, calebasse et bongos), Samuel s'amuse à puiser dans sa mémoire des souvenirs qu'il mélange et associe: "Yarnvili" par exemple avec son ambiance mélancolique typiquement bretonne ou "Jërëjëf" et sa fusion de la buleria flamenca et des rythmes d'Afrique de l'Ouest (mbalax, bembe, ...).
L'artiste donne aussi de la voix lorsque le thème l'impose, il s'illustre ainsi avec brio dans "Sonambulo" et sa métrique impaire.
Ailleurs, dans "Para Siempre", il rend hommage à son mentor, le regretté Paco De Lucia, mais aussi à son grand-père, qui lui inspira l'écriture de "Tiegezh", un air simple et fédérateur à l'harmonie celtique...
Samuelito nous offre un album touchant et vibrant, aux notes organiques radieuses, un premier essai réussi où brille un talent notable et une sensibilité captivante.

vendredi 16 juin 2017

Wrongtom Meets The Ragga Twins - Follow Fashion (Single) (Tru Thoughts)

Wrongtom Meets The Ragga Twins - Follow Fashion (Single) (Tru Thoughts)

Le producteur roots et reggae Wrongtom nous présentera le 23 Juin prochain via Tru Thoughts son second single "Follow Fashion", extrait du projet In Time paru fin Avril et réalisé en collaboration avec les célèbres Ragga Twins, pionniers et vétérans de la scène UK Sound System. L'album est la suite logique de son EP Possessed sorti en 2015, où il nous dessinait les contours de son empreinte ragga/dub/dancehall virale et singulière. Ce nouveau titre aux accents de calypso et aux sonorités analogiques, succède au précédent "Bacchanal" délivré en Mars dernier et largement salué par la critique et le public. Il est accompagné outre ses versions "Instrumental" et "A Cappella", de deux remixes orchestrés par J-Felix et Murder He Wrote, ainsi que du bonus "Illegal Gunshot".


Kilnamana - Paradise Suicide (Jirafa Records/Rough Trade)

Kilnamana - Paradise Suicide (Jirafa Records/Rough Trade)

"We composed with old keyboards, hand crafted sounds and vocals that are original recordings of improvisation. It expresses happiness from a melancholic point of view and sadness from a happy point of view." Voici comment Kilnamana présente brièvement sa démarche artistique, alors qu'il publie son premier opus Paradise Suicide, une très belle surprise que les fans du magicien anglais Jamie xx apprécieront tout particulièrement.

C'est le 12 Mai dernier que le duo berlinois nous offrait cet album somptueux, empreint de textures électroniques et de sonorités analogiques gorgées d'une mélancolie douce et radieuse. Enda Gallery déploie un chant sensuel, éthéré et captivant sur les textures hypnotiques que Miguel Garcia Soler élabore aux commandes de vieux synthétiseurs. Entre lamentations pop, développements rythmiques electronica et ambiances subaquatiquesKilnamana nous offre un disque aux pulsations organiques, accrocheur et profond, fait de ballades hybrides et scintillantes tantôt chaudes voire torrides, tantôt froides voire glaçantes...
Une sublime découverte!



jeudi 15 juin 2017

Avasono - Pico EP (Inyan Music)

Avasono - Pico EP (Inyan Music)

Le producteur suisse Adrien Vögeli alias Avasono revient chez Inyan Music avec un nouvel EP baptisé Pico. Faisant suite à l'excellent The Cliff, paru il y a déjà quelques mois, ce nouvel effort aux sonorités deep et tech house se compose du titre éponyme augmenté de 2 remixes orchestrés par un habitué du label, Felix Cage et le boss en personne, Mario Neha. On peut aussi y écouter une seconde production originale intitulée "Swallows", influencée par les maîtres de Détroit et les pionniers de l'electro des années 70 et 80.
Efficace et accrocheur, l'EP exprime les multiples facettes de l'artiste affichant aussi bien un penchant pour les atmosphères mélodiques hypnotiques que pour les rythmiques puissantes et entrainantes. Avasono cultive un goût particulier pour le groove, qu'il dompte à merveille, et les nappes de synthés qu'il façonne avec maestria.


mercredi 14 juin 2017

Alessio Pagliaroli - Called Obsolete EP (Upon.You Records)

Alessio Pagliaroli - Called Obsolete EP (Upon.You Records)

Le 29 Mai dernier, le producteur italien Alessio Pagliaroli publiait sur le label berlinois Upon.You Records, son dernier EP baptisé Called Obsolete. Composé de deux titres aux sonorités tech house profondes et hypnotiques, il est largement empreint d'influences techno aux couleurs 90's dont les mélodies accrocheuses envoutent l'auditoire dès la première écoute. Si le titre éponyme dévoile des textures électroniques plutôt organiques et atmosphériques, "Elements" est lui plus orienté dancefloor, déployant un arsenal rythmique au groove plus dansant et viral.






4 To The Floor presents Slip ‘n’ Slide (4 To The Floor Records)

4 To The Floor presents Slip ‘n’ Slide (4 To The Floor Records)

Après les exhaustifs hommages aux labels américains pionniers de la house music: Fourth Floor Records, Movin' Records et Sub-Urban Records, 4 To The Floor Records poursuit son dessein en Angleterre avec 4 To The Floor presents Slip ‘n’ Slide, une collection de 25 titres sélectionnés par Luke Solomon, célébrant l'histoire de Slip 'n' Slide, maison de disques londonienne fondée en 1994.
S'y écoutent les titres des mythiques Blaze, King Britt ou Kings Of Tomorrow et les remixes de Derrick Carter ou Solid Groove. Une référence absolue sur la scène house internationale, dont les moments forts sont toujours bons à réécouter!






Defected presents The Opening Party Ibiza 2017 (Defected)

Defected presents The Opening Party Ibiza 2017 (Defected)

Le label londonien nous présente une nouvelle collection de pépites underground house et deep house que nous entendrons cet été à coups sûr animer les dancefloors de l'île mythique des Baléares, Ibiza, devenue la Mecque du clubbing internationale. Comme chaque année, Defected publie une compilation bien fournie rassemblant ce qui se fait de mieux en matière de dance music, avec une sélection de tracks absolument viraux, élaborés par l'élite des producteurs, habitués ou tout nouvellement repérés par l'emblématique maison de disques de Simon Dunmore.
Defected presents The Opening Party Ibiza 2017 succède ainsi à Defected presents The Opening Party Ibiza 2016. Reprenant le même principe et les mêmes aspirations que les éditions précédentes, elle affiche un programme alléchant avec notamment l'immense "The Drums (Din Daa Daa)" de Claptone featuring George Kranz, le puissant "Rhino" du nouveau venu Mason, le "Purple Disco Machine Remix" du "Lola’s Theme Recut" de The Shapeshifters, sans oublier "In Da Nation" de Sam Divine & CASSIMM ou le captivant "Love On Hold’ (Birdee Remix)" d'Aeroplane featuring Tawatha Agee, un must-have aux saveurs disco/funk.
Cette année, l'équipe de Defected posera ses platines à l'Eden de San Antonio, nouveau lieu mais même philosophie de la fête!

Giulia Valle Trio - Live In San Francisco (Discmedi Blau/Socadisc)

Giulia Valle Trio - Live In San Francisco (Discmedi Blau/Socadisc)

L'italienne Giulia Valle, contrebassiste installée à Barcelone depuis son enfance, dévoile son nouvel album live enregistré en trio à San Francisco les 17 et 18 Mars 2015, dans le prestigieux San Francisco Jazz Center. Ceux qui ne la connaissent pas seront d'emblée frappés par l'énergie débordante qu'elle libère. Formée à Paris par le franco-libanais François Rabbath, elle se nourrit d'un tas d'influences dépassant le cadre stricte du jazz et élabore une signature sophistiquée et imprévisible, aux lignes puissantes et au tracé précis. Flirtant avec la musique classique et les sonorités latines, elle est reconnue comme l'une des figures emblématiques du panorama jazz contemporain et avant-gardiste européen. Alternant des moments électrisants d'une intensité rare avec de tendres ballades nocturnes, la musicienne et compositrice bouscule les conventions opérant dans un même morceau des changements d'ambiances, de styles et d'humeurs, où s'harmonisent pourtant parfaitement la complexité de l'écriture, la vigueur des rythmes et la clarté des sons. Entourée des excellents Marco Mezquida au piano et du non moins virtuose David Xirgu à la batterie, elle parvient à obtenir de son trio une amplitude, une richesse et une expressivité remarquable.

mardi 13 juin 2017

Gabriele Poso Presents The Languages Of Tambores (BBE Records)The Obonu Drummers

Gabriele Poso Presents The Languages Of Tambores (BBE Records)

Le multi-instrumentiste italien Gabriele Poso est passionné par les percussions depuis sa plus tendre enfance. Véritable raison de vivre, il les étudie à Porto Rico puis à Cuba avant de matérialiser en 2008 cette fascination qu'il voue à cette famille d'instruments, par un premier album paru sur le prestigieux label d'Osunlade, Yoruba Records. À son From The Genuine World succèdera Invocation, second opus entièrement joué, chanté et produit par Gabriele. Ce dernier lui vaudra une certaine considération à l'internationnale notamment grâce à ses prestations live impressionnantes.

C'est donc en connaissance de cause que l'artiste publie chez BBE Records la collection The Languages Of Tambores, un hommage musical et spirituel de 14 pistes, retraçant les influences majeures de l'artiste. S'y écoutent ici, le touché afro-jazz-fusion du percussionniste brésilien Dudu Tucci ou la rythmique plus traditionnelle de la légende ghanéenne Mustapha Tettey Addy et là, le sublime "Naja" du virtuose algérien Guem ou encore les sonorités afro-colombiennes de la diva Toto La Monpesina...

Un tour d'horizon très complet, intégrant même un "Cafe de Ochun" à l'afro groove hypnotique signé par notre serviteur lui-même.

Ian Lasserre - Sonoridade Polvora (Ajabu!/L'Autre Distribution)

Ian Lasserre - Sonoridade Polvora (Ajabu!/L'Autre Distribution)

Originaire de Bahia, le chanteur et guitariste brésilien âgé de seulement 26 ans, Ian Lasserre, nous présente son nouvel opus baptisé Sonoridade Polvora, un très beau projet folk initié en 2014 sous l'égide du producteur suédois Sebastian Notini.
Composé de 8 chansons au format suffisamment long pour laisser s'exprimer les sonorités acoustiques chaudes et captivantes des cordes (guitare, basse, violon, mandoline) et percussions, l'album laisse échapper de subtiles mélodies aux lignes suaves et envoutantes. Intimiste, poétique et touchant, il affiche un groove sensible et savamment dosé où se croisent diverses influences, de la bossa nova au blues, en passant par le jazz, le tropicalisme et bien sûr les folklores nordestins. Allant toujours à l'essentiel, la voix douce et de chant langoureux de ce jeune étudiant en philosophie font inévitablement songer à l'immense Caetano Veloso, l'un des plus fins mélodistes de la musique populaire brésilienne.
A noter, outre le fait que le poète Thiago Lobão a contribué à l'écriture de certains textes, l'excellente intervention du violoniste iranien Pedram Shahlai dans le mélancolique titre éponyme.
Belle découverte!

Gal Costa - India (Mr Bongo)

Gal Costa - India (Mr Bongo)


La divine Gal Costa est l'une des plus grandes voix que la Brésil n'ait jamais porté. Figure emblématique de la musique populaire brésilienne (MPB), elle a fait parti dès le début des années 60 de ces immenses artistes qui ont véritablement contribué à faire rayonner la scène carioca de par le monde. Proche de Caetano Veloso et de sa sœur Maria Bethania, de Paulinho da Viola, Gilberto Gil et Joao Gilberto, elle a publié en près d'un demi siècle de carrière, une trentaine d'albums studio enregistrés avec les meilleurs musiciens du pays, Arthur Verocai, Dominguinhos, Rogerio Duprat et Tenorio Jr. en sont quelques illustres exemples. Sa voix cristalline et captivante a toujours su séduire un auditoire qui l'a soutenu et suivi dans toutes ses périodes stylistiques.

Mr Bongo réédite aujourd'hui un disque emblématique que la diva publiait initialement en 1973, il s'agit de India, chef d'oeuvre absolu composé de 9 titres écrits notamment par ses acolytes de toujours, Gilberto Gil (également présent aux guitares ainsi qu'à la direction artistique) et Caetano Veloso, mais aussi Luiz Melodia et Antonio Carlos Jobim. En studio, se sont retrouvés à ses côtés les excellents instrumentistes Roberto Menescal, Toninho Horta, Chico Batera, Roberto Silva, Luiz Alves ou encore Wagner Tiso, qui ont élaboré des ambiances envoutantes, influencées ici par le tropicalia et là, par les folklores nordestins. Les arrangements de ces chansons radieuses et souvent romantiques, traversées de touches jazz, bossa-novafunk et folk, figurent parmi les plus luxueux, sophistiqués et complexes que la chanteuse ait eu à dompter. Ils font incontestablement d'India le disque le plus singulier du répertoire de Gal Costa. Pourtant, la critique de l'époque passa quasiment à côté, ne se focalisant que sur un seul titre, celui de Tom Jobim"Desafinado".

On notera qu'à sa sortie initiale, l'effort fut immédiatement censuré par la dictature militaire, sa pochette ayant été jugée trop sulfureuse au goût du pouvoir liberticide maintenu en place au Brésil entre 1964 et 1985!


lundi 12 juin 2017

Vieux Farka Touré - Samba (Six Degrees/Universal)

Vieux Farka Touré - Samba (Six Degrees/Universal)

Le bluesman malien Vieux Farka Touré, que nous évoquions lors de la parution en 2013 de son sublime Mon Pays, revenait le 23 Mai dernier avec un nouvel opus baptisé Samba. Fils de la légende Ali Farka Touré, le guitariste chanteur naissait il n'y a pas si longtemps (1981) à Niafunké, petite ville située sur le fleuve Niger, non loin de Tombouctou. Reliant le blues nord-américain à la culture mandingue, mêlant la modernité aux traditions ancestrales transmises de père en fils, de maîtres en disciples, Vieux est le trait d'union entre deux continents. Ayant développé son propre style, nourri d'influences occidentales et enraciné dans son Mali natal, le Hendrix du Sahara a su bâtir une signature musicale à part, faite de sonorités acoustiques raffinées et d'élans électriques puissants et fédérateurs. Bousculant les frontières tout en revendiquant l'héritage paternel, le musicien a voulu, dans ce dernier opus, restituer l'énergie et la chaleur du live, il a trouvé pour cela le concept américain des Woodstock Sessions, projet d'enregistrement d'albums dans les conditions d'un concert mais avec les moyens d'un studio. La captation s'est donc déroulée à Saugerties (dans l'état de New York) le 03 Octobre 2016 devant une cinquantaine de personnes.

En 10 compositions absolument envoutantes, Vieux Farka Touré s'impose une nouvelle fois en guitar-hero virtuose et généreux, animant un groove hypnotique qui se pare ici et là d'accents rock, gnawas, latins ou reggae. On notera d'ailleurs dans "Homafu Wawa", le clin d'œil au titre "I shot The Sheriff" de Bob Marley...

Youthstar - Sa.Mod EP (Chinese Man Records/Differ-Ant)

Youthstar - Sa.Mod EP (Chinese Man Records/Differ-Ant)

Le MC londonien Youthstar, partenaire du crew Chinese Man depuis 2010 nous offrait le 09 juin dernier son dernier EP baptisé Sa.Mod, six titres particulièrement épicés affichant des sonorités hip-hop et électro conçus en collaboration avec le turntablist Senbeï, beatmaker versatile et hyper productif basé à Paris. Evoluant aussi bien aux côtés de Tha Trickaz qu'au sein du projet Smokey Joe & The Kid, le producteur cinéphile amateur de culture japonaise élabore des univers musicaux barrés, flirtant avec le trap ("Night Terrors"), la boom bap des 90's ("Boogie Men"), la bass music et même la pop rock ("Nanana").
Pour son premier effort paru sur Chinese Man Records, Youthstar (qui s'exprime aussi bien en anglais qu'en français) a voulu s'entourer en toute logique d'une pléiade de complices gravitant autour du label marseillais, proposant ainsi "un éventail assez large de flows" et de styles. S'y écoutent les pointures A.S.MDeluxe, Big Red, Taiwan MC, Chill Bump ou encore Illaman, des artistes qu'il respecte et qui lui sont proches.
Celui qui a commencé par s'illustrer auprès des plus grands noms de la scène drum'n'bass/dubstep (notamment Elisa Do Brasil, Netsky, Borgore, ...) et qui a participé à bon nombre d'aventures en tant que guest, a enfin décidé de se lancer en solo dans une aventure empreinte d'une certaine légèreté sans pour autant manquer de sérieux et de méthode. Virtuose de la joute verbale, il s'est allié à un as de la MPC et du scratch, marquant ainsi des points pour ses débuts prometteurs.

 

jeudi 8 juin 2017

Harven & Beta Turn - Vimodrome EP (Tannhauser Recordings)

Harven & Beta Turn - Vimodrome EP (Tannhauser Recordings)

Les producteurs italiens Harven & Beta Turn nous présentent via le label basé à Bologne Tannhauser Recordings, leur dernier effort baptisé Vimodrome. Composé de 3 excellentes productions mêlant habilement les sonorités minimal, techno, tech House, IDM et glitch, l'EP invite au déhanchement dès son ouverture avec un titre éponyme hypnotique, et ce malgré la complexité de ses architectures rythmiques sophistiquées et hybrides. Affichant un groove certain et un goût inconditionnel pour les mélodies cosmiques et les percussions tribales, le duo joue avec le chaud et le froid, l'ombre et la lumière, l'organique et synthétique, entraînant l'auditeur dans un univers sonore confiné et rassurant, clairement orienté dancefloor. Belle découverte!



Brume - Pièces

Brume - Pièces

Le producteur Brume nous présente son premier EP aux sonorités electronica baptisé Pièces. Remarqué par Rone lors de la sortie de son premier morceau "Envol" en Octobre 2016, le jeune musicien y élabore de savantes textures aux reflets ambient et deep techno. Il décline à travers 3 titres aux atmosphères planantes et aux mélodies hypnotiques, un vocabulaire sonore électro-organique qui s'alimente de l'imperfection des instruments analogiques et de la chaleur du timbre des percussions.







DøC - Shéiseacha EP (Suro Records)

DøC - Shéiseacha EP (Suro Records)

Le label de Marcelo Demarco, Suro Records, nous propose depuis son fief à Ibiza le dernier EP du producteur irlandais DøC. Baptisé Shéiseacha, l'effort aux sonorités minimal et deep techno se compose de 4 titres puissants et sombres, menés par des lignes de basse hypnotiques et des rythmiques aux aspérités organiques.







Monsieur Lune - Un Renaud pour moi tout seul (Papa Luna Productions/L'Autre Distribution)

Monsieur Lune - Un Renaud pour moi tout seul (Papa Luna Productions/L'Autre Distribution)

C'est un bien bel hommage à Renaud que nous offre Nicolas Pantalacci alias Monsieur Lune. Dans son dernier opus baptisé Un Renaud pour moi tout seul (en référence au nom de la série de concerts parisiens que donna le gentil loubard aux santiags et au perfecto en 1982), l'artiste reprend 11 chansons parmi les plus marquantes de l'ancien soixante-huitard, dont "Laisse Béton", "La Chanson du Loubard" ou "Deuxième Génération"... Un répertoire qui le touche particulièrement avec des textes vibrants évoquant l'exclusion et les injustices sociales.
Monsieur Lune se réapproprie sans les dénaturer ces airs qui bercèrent son enfance, avec des arrangements plus frais et une voix moins rugueuse que son icône de toujours, qui publiait son premier album il y a tout juste 40 ans. Il élabore avec sa bande copains des ambiances pop/folk/rock radieuses et raffinées, enrichies d'accents électro discrets mais bien dosés. 90% de l'album a été enregistré en live, histoire de conserver cette fragilité et cette urgence propre à un style qui fit école...

mercredi 7 juin 2017

Ahmad Jamal - Marseille (Jazz Village)Sometimes I Feel Like A Motherless Child

Ahmad Jamal - Marseille (Jazz Village)

A 82 ans, Ahmad Jamal nous présentait son sublime Saturday Morning, un album somptueux qui succédait au non moins magnifique Blue Moon paru en 2012. 4 années plus tard, le maître publie son nouvel opus baptisé Marseille, un hommage tendre et passionné à la citée phocéenne et à l'amour qu'il voue à la France. Cet amour partagé avec un public qui le suit depuis toujours sera d'ailleurs concrétisée en 2007 par sa nomination au titre de Chevalier de l'Ordre des Arts et des Lettres.

Profondément inscrit dans la grande histoire du jazz, le pianiste ne semble pas subir les outrages du temps, son touché cristallin demeure toujours aussi sophistiqué et léger, sa maîtrise du rythme toujours aussi fine et précise. La volupté que ce monstre sacré aux deux mains droites insuffle à ses mélodies n'est que plus gracieuse avec l'âge, et du haut de ses 86 printemps Ahmad s'impose discrètement comme l'un des musiciens les plus inventifs et influents (Miles Davis lui-même s'est imprégné de son jeu) de la scène jazz internationale depuis plus de 6 décennies.

Cultivant au piano l'éloge du silence, il s'essaye pour la première fois au métier d'auteur, et qui d'autres que le poète slameur Adb Al Malik et la diva Mina Agossi auraient pu mieux convenir à cet audacieux exercice? En effet, dans le radieux "Marseille" (titre proposé en 3 versions) tous deux subliment à leur manière ces mots d'amour délicats, adressés à une ville d'éternité au soleil implacable.

Accompagné de ses fidèles et prestigieux acolytes, Herlin Riley à la batterie, James Cammack à la contrebasse et Manolo Badrena aux percussions, l'enfant prodige de Pittsburg ajoute donc une nouvelle ligne à son imposant CV alternant, avec la créativité et le brio qu'on lui connaît, des reprises magiques de standards mythiques comme "Sometimes I Feel Like A Motherless Child" ou "Autumn Leaves" et des compositions fraiches et vibrantes telles que "Pots en Verre" ou encore "Baalbeck".

Art In Motion - Desert EP (Plan B Records)

Art In Motion - Desert EP (Plan B Records)

Le brésilien Vicente Amadeo alias Art In Motion nous présente sur son propre label Plan B Records son nouvel EP baptisé Desert. Basé à Rio de Janeiro, le Dj/producteur livre 3 productions orientées techno, affichant un groove captivant, des ambiances house mélodiques et hypnotiques. Le titre éponyme ouvre les portes de l'univers deep et sexy du carioca, avec un son percussif et viral mené par les toms au timbre si singulier de la fameuse Roland TR808. Bien que quelques notes orientales de violon surgissent du puissant "Kriya" dont l'atmosphère collerait à merveille dans un Teknival, Vicente impose un vocabulaire visant l'essentiel, sans s'entourer d'une panoplie d'atours dérisoires ou superficiels. "Socaire" s'adresse ainsi explicitement au dancefloor, déployant une rythmique plus féroce et des lignes de synthés plus entêtantes.
Le français Melokolektiv (ayant déjà œuvré pour Crosstown Rebels, OFF Recordings et Get Physical) reprend l'ouverture de l'EP "Desert" dans une version dub, musclant le groove et ajoutant quelques textures ambient enivrantes.


mardi 6 juin 2017

ROOD - 4 Acres and a Mule (TRIBE)

ROOD - 4 Acres and a Mule (TRIBE)


Après un break de 7 ans, le producteur Glyne Brathwaite refaisait surface sur la scène house en 2014 sous un nouvel alias, ROOD. Il publiera le 09 Juin prochain sur le label anglais Tribe Records (José Marquez, Zépherin Saint, ...) sa nouvelle production aux sonorités afro house baptisée "4 Acres and a Mule". Inspiré par Les Couleurs Pourpres de Steven SpielbergROOD a échantillonné le passage d'une worksong entonnée dans le film par les esclaves noirs. Ces chants du travail, qui sont à l'origine du Negro Spiritual puis du jazz, étaient destinés à rythmer le pénible labeur dans les champs de coton, ils donnent ici une profondeur singulière à l'effort de Glyne qui se pare d'une certaine gravité et de reflets blues captivants.





Aeroplane - Love On Hold Feat. Tawatha Agee Remixes (Glitterbox Recordings)

Aeroplane - Love On Hold Feat. Tawatha Agee Remixes (Glitterbox Recordings)

On a bien compris que le hit de l'été aux saveurs boogie/disco/R&B "Love On Hold", façonné par un Aeroplane qui a toujours eu le chic pour viser juste (on se souvient notamment de son EP Let's Get Slow paru en 2015), sera de toutes les fêtes entre Miami et Tisno en Croatie, en passant par Ibiza aux Baléares. Paru initialement en Mars dernier, le titre où s'exprime la voix soulful et puissante de la diva Tawatha Agee a rencontré un engouement tel qu'une pléiade de producteurs, tous plus prestigieux les uns que les autres, s'en sont depuis emparés pour nous en livrer leurs propres visions. Le 02 Juin dernier c'était au tour de Birdee et Dimitri From Paris de revisiter cette pépite sortie chez Glitterbox Recordings, faisant la part belle à une instrumentation parfaite et efficace, qui n'a besoin que d'un minimum de retouche pour briller!

Glitterbox - A Disco Hï (Glitterbox Recordings)

Glitterbox - A Disco Hï (Glitterbox Recordings)

Marquant l'ouverture de la saison estivale à Ibiza dans un tout nouveau lieu baptisé le, Glitterbox nous revient avec la bande-son idéale des chaudes nuits de l'été à venir avec, comme à son habitude, son lot de classiques house aux sonorités soulful, de standards disco euphorisants et de raretés electro-funk fédératrices. Comme Defected Presents Glitterbox Ibiza 2016 l'a fait en Mai de l'année passée, Glitterbox - A Disco Hï nous offre un avant-goût de ce que sera la programmation du label dans le club naissant, situé sur la fameuse Playa d'en Bossa entre les murs de l'ancien Space.
Simon Dunmore, boss de la maison de disques londonienne Defected et fondateur de Giltterbox Recordings, est une fois de plus à la manœuvre, restituant à travers 3 mixes captivants l'essence même de la dance music.

vendredi 2 juin 2017

Sly5thAve - Composite EP (Tru Thoughts)

Sly5thAve - Composite EP (Tru Thoughts)

Je découvrais l'excellent Sylvester Uzoma Onyejiaka II alias Sly5thAve en 2015 dans l'EP Vein Melter, hommage à Herbie Hancock et ses Headhunters, qu'il proposait en collaboration avec Jesse Fischer sur le label de Brighton Tru Thoughts. Le multi-instrumentiste, compositeur, arrangeur et producteur  nous revient en solo avec les reprises orchestrales de 6 titres devenus des classiques des catalogues pop, hip-hop et R&B des deux dernières décennies.
Baptisé Composite, l'EP largement empreint de sonorités soul et jazz, remplace les sons synthétisés et les samples par le jeu en live et les textures organiques qu'élaborent les musiciens du ClubCassa Chamber Orchestra, ensemble basé à Brooklyn.
S'y écoutent ainsi les tubes de Rihanna, Drake, Frank Ocean, Lil Wayne et Lauryn Hill dans des versions instrumentales insolites et magistrales, élevant ces monuments de la culture populaire US au rang de véritables standards, au même titre que ceux repris jadis par Miles, Coltrane et Quincy.

Sly5thAve, entre projets avec Quantic, Ghost Note et Igbo, est en train de peaufiner son prochain hommage orchestral à Dr Dre, auprès d'une formation de 20 instrumentistes...
A suivre...

Olim - Recursively (NoMad Records)

Olim - Recursively (NoMad Records)

Le Dj/producteur italien Domenico Graziano alias Olim publiera le 23 juin prochain sur son propre label NoMad Records le délicieux Recursively, un album de 8 titres aux sonorités electronica d'où se dégagent de sublimes mélodies, aux effluves accrocheuses et enivrantes. Quelques touches héritées de sa culture bass music et sound system surgissent discrètement, ça et là, de cet écrin électronique délicat et sophistiqué. Dominé par des textures de claviers légères et hypnotiques animées par des rythmiques downtempo finement ciselées, le disque s'ouvre sur une phrase de Bunny Marrett, figure emblématique de la scène reggae de Bristol depuis les années 70, donnant le ton sur l'ensemble des compositions d'Olim, qui aborde la thématique du voyage, de la quête d'un avenir meilleur, de l'émigration et de l'intégration. Une problématique brulante d'actualité que l'artiste aborde avec poésie et retenue.
Touchant!

jeudi 1 juin 2017

Marcelo Demarco - Neon Bird EP (Suro Records)

Marcelo Demarco - Neon Bird EP (Suro Records)

Le Dj/producteur uruguayen Marcelo Demarco débuta sa carrière dans les années 90 à Montevideo sur la scène rave. Alors orienté house progressive, son style évolua peu à peu vers des sonorités tech house plus underground. Il nous offre aujourd'hui son nouvel EP baptisé Neon Bird sur Suro Records, plateforme qu'il a fondé en 2011 et qui compte dans son exigent catalogue les artistes Alex Arnout, El Mundo & Satori et Brisboys.
Composé de 4 titres technoïdes puissants et fédérateurs, l'EP démontre avec maestria combien l'artiste a su développer une connaissance  parfaite des codes du dancefloor, structurant chaque track d'une manière magistrale afin de captiver et le faire vibrer l'auditoire. Les ingrédients sont simples, pures et essentiels: des lignes de basse virales et hypnotiques, des rythmiques lourdes et nerveuses, quelques samples vocaux hachurés et trafiqués, des FXs savamment dosés pour donner le maximum de tension.


Ezel Featuring Mateo Senolia - You Got Worked (Defected)

Ezel Featuring Mateo Senolia - You Got Worked (Defected)


Le jeune producteur Ezel est originaire de Santo Domingo en République Dominicaine, en 2008 il rencontre l'illustre Osunlade, boss de l'emblématique Yoruba Records, qui sera pour lui, comme on l'imagine, une grande source d'inspiration. Rapidement repéré par la critique (Gilles Peterson entre autres), il devient l'un des artistes émergeants les plus appréciés de la scène house underground. Tout comme son mentor, il a le chic pour élaborer des rythmiques house profondes et soulful, à la différence qu'il y ajoute une touche d'acidité singulière, du piquant qui le démarque de ses paires. Dans son titre "You Got Worked" qui paraîtra chez Defected le 09 Juin prochain, Ezel illustre à merveille cette palette caractéristique qui lui permet d'équilibrer l'intensité d'un beat dépouillé et incisif avec la chaleur et la douceur d'une voix gorgée de soul, celle de Mateo Senolia, qui signe ici un des vocaux spoken words engagés. Les arpèges hypnotiques de synthés, devenant parfois corrosifs, plonge progressivement l'auditeur en état de transe, la cadence deep house insidieuse du track fait alors son oeuvre, captant l'audience et maintenant le public sur le dancefloor.
La version originale de "You Got Worked" est accompagnée de son "Accapella", d'un "Ice Cold Edit" plus atmosphérique et de l'excellent remix de Carlos Mena alias CASAMENA, un habitué de Yoruba Records.


Bogus Order - Zen Brakes Vol. 2 (Ahead Of Our Time)

Bogus Order - Zen Brakes Vol. 2 (Ahead Of Our Time)

Les monstres sacrés de l'électro made in UK, Jonathan More & Matt Black alias Bogus Order (alias Acid Ant, Apple, Euphoreal, Floormaster Squeeze, Gideon, God & The Prophets, Matt Black & The Coldcut Crew, Sweet Tooth Sonny, Switzch), plus connus sous leur illustre pseudonyme Coldcut, publient sur leur tout premier label (réactivé en 2016) Ahead Of Our Time, Zen Brakes Vol. 2. Succédant à un premier volet paru 27 ans plus tôt sur leur autre bébé le prestigieux Ninja Tune, l'album remet sous le feu des projecteurs un projet oublié du duo britannique qui sortait l'an passé d'un long sommeil, avec l'EP The Bullnose Step.
Composé de 10 titres aux rythmiques broken beatZen Brakes Vol. 2 est richement doté en textures de synthétiseurs sophistiquées et vaporeuses, tantôt aquatiques, tantôt atmosphériques. Il se révèle être un disque compliqué à décrire, tant ses ambiances electronica, abstract, ambient et cinématiques varient au fil des compositions et sont parcourues d'un tas d'influences dont la plus singulière, peut-être, est celle du rythme caribéen de la soca music dans "Soco Mania".
S'adressant aux puristes d'une IDM dont les contours furent façonnés par les activistes de l'emblématique label Warp et notamment Autechre et Aphex Twin, Bogus Order semble vouloir reprendre le flambeau et pousser plus en avant l'exploration d'une intelligent techno apparue début 90 mais plus que jamais d'actualité.